En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les abords de l'université Lyon 3 (à droite sur la photo), dans le huitième arrondissement de Lyon.
 

Les investigations policières pour rechercher le violeur en série sont rendues compliquées par les nombreuses rumeurs sur le profil et le mode opératoire de l'agresseur qui circulent sur les réseaux sociaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • cypher
    cypher     

    Si c ' est le jocker demandez à Batman de vous accompagner ...

  • taizong
    taizong     

    La question c'est combien de temps y resta t'il ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Face à cette montée d'angoisse, les étudiantes lyonnaises sont de plus nombreuses à se rendre chez les armuriers, notamment pour s'équiper en bombes lacrymogènes ou poivrées, rapporte Metro." -> tant mieux, si au moins ça attire leur attention sur la violence de notre société c'est déjà ça de gagné.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    J 'espère que "ce malade" sera vite sous les barreaux

  • pantin
    pantin     

    il y a les mêmes violes à la sortie de la fac de Toulouse Mirail...la police doit accenter ses rondes parait-il...en attendant les étudiants seuls à 20 h le soir sont afressés par des jeunes du quartier voisin, et plusieurs cas de viols sont admis par l'université même...bref la racaille toujours

  • valgego
    valgego     

    Beaucoup d'humour noir flaaderche 07,.........préférant grossir le nombre des poètes à l'humour sarcastique plutôt que celui des habituels atrabilaires vomisseurs de lazzis ,portant des jugements sur tout pour ne produire que des insultes et des fautes de français , je vais justifier le "s" inconsidérément mis à abruti par une remarque policière : ................les victimes sont blondes ,ne nous voilons pas la face,les brunes ne comptent que pour des prunes .

  • zboubibou
    zboubibou     

    Elles rentrent chez elles, ... !...................................................................

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    MAIS que font elles a 1h 30 du matin en pleine ville

Votre réponse
Postez un commentaire