En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Photo de Jean-Luc Moindrot, un violeur récidiviste en fuite de 48 ans, diffusée par le parquet de Nancy en juin.
 

Le violeur avait brisé son bracelet électronique et fui Nancy. Il était pisté depuis plusieurs jours par la police. L'homme avait été condamné à plusieurs reprises et était placé sous surveillance judiciaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • zeremie
    zeremie     

    Tout à fait d'accord, ou au minimum le condamner à une castration physique! Des solutions efficaces existes, il faut juste les remettre au goût du jour!

  • ANSALDO
    ANSALDO     

    Violeur récidiviste laissé en liberté avec un bracelet électronique !!! Comment cela peut-être possible ?

  • uggie
    uggie     

    Tout a fait d'accord , pour un référendum .... comme cela nos prisons ne seraient plus surpeuplées !! De plus, si mes souvenirs sont bons , ce n'est pas la 1ère fois qu'un bracelet électronique est cisaillé , , évidemment on ne veut pas faire de" peine" à la T....RA , donc on n'en parle pas dans les actualités !!,

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si vous parlez de cette affaire ça n'a rien à voir avec Taubira. Le type était en fin de peine. La propension des juges à relacher les pires ordures au motif qu'ils ont presque accompli la peine à laquelle ils étaient condamnés (essayer de demander l'arrêt des poursuites si vous avez presque payé une amende de stationnement) est une pathologie mentale de la profession de longue date.

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Halte à la censure de BFM-PS, descendant direct de l'ORTF, muselant la voix du peuple!!! Je le dis et le redis, cette situation ubuesque est le résultat direct de la politique laxiste voulue par Madame Taubira, il faut un referendum sur la peine de mort et vite. De plus ce type n'aurait jamais du voir l'extérieur d'une prison, ni trouver du boulot, il y a assez d'honnêtes chômeurs en France à embaucher à sa place.

  • BOULEDOG
    BOULEDOG     

    Laisser un violeur avec un bracelet électronique est de la pure folie , c'est en prison sa demeure et rien d'autre

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    1 mois de cavale. Imaginez le nombre de victimes potentielles. Pas de bracelet pour les violeurs, c'est quand même pas compliqué, si ?

  • gsf 600
    gsf 600     

    lol, il fallait lire "l'empêcher" et non "m'empêcher" bien évidemment.

  • gsf 600
    gsf 600     

    Un bracelet électronique pour un violeur, déjà, c'est inadmissible. Et récidiviste, c'est un vrai scandale. C'est pas le bracelet qui va m'empêcher de recommencer à nouveau. Surtout quand on connait le fonctionnement de ce bracelet et le délai d'intervention (quand ça fonctionne) quand le système envoie une alarme à l'administration pénitentiaire.... On a vraiment un problème en France, nos bien-pensants ont du mal à écarter de la société les individus dangereux.

  • zeremie
    zeremie     

    Ce qui est clair c'est qu'il se paye une belle tête de vainqueur! lol
    On le repère de loin celui là, il n'aurait pas couru longtemps!
    Condamnez le à faire un peu de chirurgie esthétique et il n'aura plus besoin de violer pour assouvir ses pulsions...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire