En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Florian Philippot a dénoncé "l'échec des politiques en matière de sécurité publique".
 

Des heurts ont opposé dans la nuit de lundi à mardi une trentaine de jeunes aux forces de l'ordre dans la ville de Behren-lès-Forbach. Des violences qui pourraient profiter à Florian Philippot, numéro 2 du FN, candidat à la mairie de Forbach.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Bilivine
    Bilivine     

    Nous avons tous vu les images à la TV. Je pense que nous sommes nombreux à avoir de la compassion pour l'Alsace.

  • lazareto
    lazareto     

    Je viens de la voir à la TV la racaille , un pois chiche dans la tête!

  • Bitonio
    Bitonio     

    Pourquoi lié sans arrêt le chômage et la pauvreté à la violence? cela n'a rien à voir, la violence dépend de l'éducation et de la culture. la preuve en est que les département les plus pauvres (creuse, correze) ne sont pas les plus violents

Votre réponse
Postez un commentaire