En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un tiers des profs songent à changer de métier, selon une enquête de l'Education nationale publié mardi.
 

Un tiers des professeurs du secondaire songent à changer de métier, selon une enquête de l’Éducation nationale publiée mardi. Ces profs ont de plus en plus de mal à supporter la violence des élèves. Des profs témoignent sur RMC de la difficulté de faire face à cette agressivité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

62 opinions
  • bidies
    bidies     

    Vous êtes réellement ignorant de notre travail alors...
    C'est grâce à des parents comme vous que nous ne pouvons exercer notre métier avec autorité, grâce à votre sape quotidienne! BRAVO!
    J'espère que vos enfants s'en sortiront, et que vous aurez le niveau nécessaire pour les suivre convenablement.

    Heureusement que la majorité des parents n'est pas comme vous!

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    On va arrêter là car votre réaction c'est du niveau de "caca boudin" càd mat sup (maternelle supérieure).

  • teacherfrancky
    teacherfrancky     

    alors là si je suis arrogant, vous êtes gonflée ! c 'est vous qui avez commencé par insulter les profs ! relisez votre premier message ! il n'y a que haine dans la plupart des propos tenus et on a pas le droit de se défendre ?? je bosse autant que la plupart que vous et tout le monde nous déteste ! en fait, si tout va mal c'est de notre faute ! je pleure pas, il n'y a qu'à lire tous les messages ! jalousie, méconnaissnce, vengeance ?? vu le peu de considération et bien que j'aime mon métier, ça fait réfléchir et je comprends pourquoi la plupart des jeunes profs démissionnent et les "anciens" pensent à changer... en tout cas, je vois avec plaisir que maintenant vous êtes cordiale !

  • bidies
    bidies     

    C'est bien méconnaitre les rouage de l'éducation nationale que de critiquer les profs mon cher Hohisse!
    En début d'année on nous a demander de coller les élèves sur leur temps d'étude... et oui ça dérangeait les parents de devoir venir les chercher à 18h, et puis vous comprenez le mercredi après midi et le samedi y'a foot! on va tout de même pas l'empêcher de se divertir ce cher petit!!! il est déjà au collège toute la semaine!!! Alors réellement à qui la faute???
    Un grand nombre de parents nourrissent une haine contre l'enseignant, haine qu'ils cultivent pas l'intermédiaire de leurs enfants... qu'ils surprotègent et défendent même devant l'évidence.
    Alors à qui la faute??? la faute aux parents, la faute aux dirigeants, mais certainement pas aux profs, qu'on oblige à courber le dos... ou à partir...

  • VIOLETTA
    VIOLETTA     

    Voyez vs, Violetta fanée, c'est ce genre de propos qui vous dessert et dessert votre profession. En fait, vous refusez tout dialogue qui ne vous soit pas favorable, et dont vous ne sortez pas "victorieux". Du calme. Ce n'est qu'un échange d'idées. Et de la discussion jaillit la lumière. Bon sujet de dissert non ?
    Contrairement à ce que prétend l'autre flèche
    teacherfrankie, je ne sens pas la moindre insulte dans ts les messages que j'ai lus.
    Le métier de prof rebute mainenant, et c'est si grave, que ds qq tmps, on recrutera des profs à bac +2 !
    Cessez de prendre les gens pour des C... et de vs prendre pour ce que vs n'êtes pas. Vs jugez vos contradicteurs incapables intellectuellement d'être prof, et à quel titre le faites vous d'ailleurs ? tous les profils viennent s'exprimer ici,et ils ne sont pas tous "beu-beu" parce qu'ils "n'ont pas fait prof"...
    Un conseil, soyez moins arrogrants, vous n'en serez que plus attachants...
    En toute cordialité,

  • silou123
    silou123     

    EXCELLENT +++

  • jojo45
    jojo45     

    A voté!

  • Héron
    Héron     

    Je vais être un peu tatillon, mais les manifestants demandent systématiquement... plus de profs, et pas des sanctions plus sévères. En effet, c'est idéologiquement inacceptable. Mais en ayant plus de profs, on répartit sur plus de personnes les avanies. Donc je persiste: pas de manifestations pour demander un traitement plus sévère des fauteurs de troubles. Mais si c'est la faute de la "société", ça permet de ne pas regarder le problème en face et ne rien faire, en tout cas rien de ce qui irait à l'encontre de la bien-pensance des "chérubins victimes des méchants et qui sont obligés bien malgré eux de s'en prendre aux profs".

  • Iliade
    Iliade     

    La violence, n'est´pas réservé´à l'école, elle est partout: dans les hôpitaux, chez les pompiers, les policiers...Alors arrêtez de vous plaindre' Vous avez voté pour ce gouvernement pourri, alors assumez, car vu ce,qu'ils ont voté aujourd'hui hui au sénat sur l.amnistie communiste , on est mal barré!!!

  • teacherfrancky
    teacherfrancky     

    vous connaissez le milieu prof ou juste 'un' prof ? faut arrêter un peu ! ma femme me dit tous les jours qu elle n en revient pas du temps que je prends pour bosser et la plupart de mes collègues sont pareils ! on veut la réussite de nos élèves ! déjà si vous connaissiez notre métier, vous sauriez que 18h de cours n'est pas seulement notre quotité de boulot ! j'y suis à 7h30 au boulot et je pars souvent vers 17h ! alors c'est vrai j'ai au miracle pour mercredi aprèsm, où je bosse d'aileurs !
    la différence avec vous, c'est que je n'insulte pas VOTRE métier ! je n'ai pas que des amis profs ! mais je m'inquiète pour la réussite de NOS enfants ! la plupart de ceux qui nous critiquent ne tientdraient pas une journée en classe....
    il n'y a plus de profs ! alors si c'était si bien que ça, pourquoi tout le monde ne le deviendrait pas ?

Lire la suite des opinions (62)

Votre réponse
Postez un commentaire