En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des policiers dans les quartiers nord de Marseille, l'an dernier.
 

Le gouvernement se rend mardi au chevet de Marseille, gangrenée par les règlements de compte et la petite délinquance. Un phénomène qui s'explique notamment par la pauvreté et l'implantation très ancienne de réseaux de grand banditisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

51 opinions
  • lafranceauxencheres
    lafranceauxencheres     

    Nous ne traiterons jamais un cancer avec de l'homéopathie.

    Tant que les forces de l'ordre et la justice ne se calerons pas sur les règles de cette gangrène,
    nous n'en sortirons pas....
    Français, Françaises, prenons exemple sur cet homme qui est intervenu au péril de sa vie,
    organisons nous, ensemble nous serons plus fort.
    Ne regardons pas nos pieds quand nous sommes témoins, agissons, en groupe,
    lynchons ses délinquants sur place, que la police tire à vue.
    Ne nous leurrons pas, ces jeunes délinquants d’aujourd’hui sont irrécupérables,
    naïfs sont ceux qui imaginent qu'ils s’intègreront dans notre société,
    avec un emploi et des règles à suivre. Désintégrons les !!
    Quand je vois les dégâts qu'ils causent à 16 ans,
    je n'ose imaginer les ravages qu'ils infligerons à notre société quand ils en auront 40,
    formés en "alternance" par des "stages de grand banditisme" en prison.

    S'ils n'ont plus peur de la justice de notre société, peut-être craindront-ils celle de ses citoyens!

  • isabelle1989
    isabelle1989     

    mais si si car il en rentre tout les jours

  • Carambar
    Carambar     

    que les éboueurs commencent par ramasser les ordures : 2 h de ramassage par jour et retour à la maison pour travailler au noir.... ____ Marseille fait sa loi _____ tout est trafic et corruption

  • jothebishop
    jothebishop     

    Mais qu'ils continuent de s’entre-tuer !! Il n'en restera plus beaucoup à la fin.

  • mirabelle
    mirabelle     

    Il faut dire que Marseille avait Gaston Defer il n'était pas tout net net non plus
    Marseille a connus la French connection le trafic de drogue le malaise ne date pas d'hiers cette violence mais la gauche laxisme n'y arrivera pas

  • mirabelle
    mirabelle     

    Et oui voilà le retour des inconnus

  • berard
    berard     

    la population est en grand danger; le moment est venu de prendre des mesures radicales à la chinoise; donc de dénoncer les règles débiles de Bruxelles en matière de sécurité et d'immigration non choisie

  • nomad90
    nomad90     

    Bien d'accord avec Forever, le problème c'est que la plupart des personnes de ce forum (et d'autres endroits, bien sur) versent dans la haine gratuite (derrière son écran, c'est facile) et ne proposent pas l'ombre d'une idée (ah ben non, ça il faut réfléchir, c'est trop dur).

  • Irminsul
    Irminsul     

    Je suis bien d'accord avec vous sur ce courant de pensée gauchiste qui ne demande constamment que l'éternelle repentance. Mais, la réalité sur les travailleurs polonais venant en France sur les chantiers et autres métiers pénibles est la, d'une ils sont sous payés car payer dans leur pays d'origine par les entreprises françaises par le billet de leur agence d'emplois et deux, forcément ce sous salaire bloque les chômeurs français dans leur possibilité d'acquérir un emploi. Solution: interdire cette venue en masse de tout les côtés , que ce soit de l'Est ou du Sud.

  • Forever
    Forever     

    Après on est d'accord, les chiffres parlent d'eux même et c'est la réalité, en taule c'est 60% de maghrébin (au moins) et ce n'est pas des arrestations arbitraire...mais le danger de l'amalgame est là.

Lire la suite des opinions (51)

Votre réponse
Postez un commentaire