En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Violences faites aux femmes : un plan de 66 millions d’euros

Violences faites aux femmes : un plan de 66 millions d’euros
 

Le gouvernement double les moyens pour lutter contre les violences faites aux femmes. Ce plan triennal présenté vendredi vise à favoriser les plaintes et améliorer le recueil de preuves en cas de viol.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

35 opinions
  • noname55
    noname55     

    Ouais effectivement c'est du grand n'importe quoi, merci pour la rigolade. Maintenant, sachant que la femme déclenche le divorce dans 70 % des cas, expliques moi pourquoi l'homme n'aurait pas le droit de voir son fils vu que c'est la femme qui décide de se séparer de lui...comme d'hab, 100% pro femme et on réfléchit pas aux hommes, à croire que votre mère vous a pondu de toutes pièces sans passer par un homme...Cette garde alternée est légitime pour assurer une impartialité totale.

  • noname55
    noname55     

    Cette aide est anti paritaire et contre les hommes donc sexistes, on veut des stats sur les hommes svp, autrement ce n'est tout simplement pas sérieux. Que les hommes commencent a revendiquer la même chose.

  • droops
    droops     

    Disons que le gauchiste Cantat s'y connait un peu mieux question femmes battues !!!

  • droops
    droops     

    C'est DSK qui finance ???

  • claude09
    claude09     

    Tout à fait de votre vis. Et c'est monnaie courante. Quant à moi mon fils est parti de chez sa mère pour vivre avec moi suite aux violence du type qui vit avec. Mais et services sociaux, me direz-vous ? Nada, on ne touche pas au milieu de l'enseignement supérieur !

  • claude09
    claude09     

    @Marie : J'ai été victime d'une manipulatrice qui, en plus d'avoir quitté le domicile conjugal avec un jeunot, a utilisé des collègues de son travail et que je n'avais jamais vus afin de me faire passer pour un mari violent. En sus, sortant de chez son amant, elle alla faire une main courante pour... viol ! J'étais père au foyer à l'époque et, tandis que je m'occupais de ma progéniture, elle s'envoyait en l'air avec un jeune. Heureusement, à force de vouloir accumuler les faux témoignages, elle a finit par prouver qu'elle avait une liaison ! J'oubliais : si j'ai pensé, un temps, à en finir, c'est grâce à mes enfants que j'ai su m'en sortir. J'attends donc une vraie reconnaissance de la violence faite envers les hommes.

  • claude09
    claude09     

    Jamais lu autant de conneries... Félicitations !

  • claude09
    claude09     

    Pour recruter et payer grassement des copains et des copines...

  • claude09
    claude09     

    ou celui, totalement pourri et sans talent de Bruni ?

  • claude09
    claude09     

    Vrai ! voire même bien plus. Certaines femmes en arrivent à pousser leur conjoint au suicide. Les gendarmeries ont trouvé "bizarre" le nombre de suicidés parmi les maris en instance de divorce. Bien entendu, cette forme de violence conjugale n'existe, officiellement, pas, à ma connaissance. Mme Belllekacem n'en a rien à foutre de la violence conjugale envers les femmes, elle ne cherche que des voix. Tant pis pur les VRAIES victimes des violences conjugales...

Lire la suite des opinions (35)

Votre réponse
Postez un commentaire