En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des Kényanes manifestent pour réclamer justice après l'agression sexuelle d'une femme à un arrêt de bus au début du mois de novembre.
 

Le niveau des violences, notamment conjugales, faites aux femmes et aux filles atteint encore un niveau "inacceptable". L'Organisation mondiale de la Santé propose cinq pistes pour lutter contre ces discriminations.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire