En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le port du niqab dans la rue est interdit en France depuis 2011 (photo d'illustration).
 

Jeudi, le contrôle d'identité d'une femme voilée à Trappes a dérapé. Son mari, soupçonné d'avoir étranglé un policier, livre sa version des faits.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

162 opinions
  • mumu21
    mumu21     

    bien dit !!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    entre femme violée et femme voilée, il n'y a qu'une erreur de dyslexie...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le procédure repose sur tellement de maillons qu'il y a toujours un maillon faible pour transformer le travail de police en laxisme.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ouais, il est temps. Sauf que ceux qui font appliquer la loi sont de gauche et que vous les ferez pas changer comme ça. On ne peut qu'éventuellement envisager une réforme constitutionnelle instaurant un quelconque contrôle. Le coup du "on va élire machin ou bidule" et la loi sera réellement appliquée, ça marche pas comme ça. Le président gère la police et les procureurs. C'est déjà beaucoup (surtout quand il s'agit de classer sans suite) mais c'est pas déterminant.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @Pnume par n'importe qui, que de toutes façons une bande d'excité qualifiera toujours de traitre, quoi qu'il fasse et d'où qu'il vienne.

  • Pnume
    Pnume     

    Très bien et en France nous remplaçons Blair par quel traître?

  • rolodex
    rolodex     

    POUR LES CURIEUX
    https://www.youtube.com/watch?v=RWcVguB0GaY

  • momofunky21
    momofunky21     

    Dans 1Corinthiens 11:1-16, l'apôtre Paul enseigne pourquoi la femme doit porter sur la tête une marque d'autorité à cause des anges et il dit que "toute femme qui prie ou qui parle en prophétesse la tête non couverte d'un voile fait honte à sa tête".

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Ah !!! taqiya , taqiya quand tu en tiens un, ne le lâches pas!!! "allons, c'est un K cas extrême"

  • Mainspropres
    Mainspropres     

    Il va être temps d'appliquer la loi, elle existe .ça les ferait rentrer vite dans le rang ces racailles de banlieue
    Selon le Code civil, un individu peut se voir retirer sa nationalité française si:

    - il a commis un crime ou un délit "qui portent atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation"

    - il a commis un acte terroriste

    - il s'est livré "au profit d'un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France"

    Les articles 25 et 25-1 du Code civil précisent que la déchéance de la nationalité ne peut être ordonnée que si elle ne risque pas de rendre l'individu "apatride" ( mais comme ils ont tous une bi-nanionalité, le problème est réglé)
    Toute décision de déchoir un individu de la nationalité française ne peut être prise sans l'accord du Conseil d'Etat.

    Alors Président Hollande, le changement, c'est maintenant ?

Lire la suite des opinions (162)

Votre réponse
Postez un commentaire