En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Violence à l'école : les profs s'assurent
 

C’est un élément révélateur d’un certain mal-être dans l’Education nationale. Depuis quatre ans, l’assureur MAIF, associé aux Autonomes de Solidarité laïques, propose aux enseignants un contrat de couverture des risques professionnels, qui comprend notamment les violences, les injures ou les menaces dont ils peuvent être victimes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Max 85
    Max 85     

    zoreil29, vous avez hélas bien raison.....Ils ont fait leur tort eux-même au départ et ils ont laissé les parents d'élèves s’immiscer dans leur fonction ...le résultat est là

  • zoreil29
    zoreil29     

    Ils devraient commencer par supprimer le tutoiement et se faire appeler par Monsieur ou Madame pour mettre une distance hiérarchique et respectueuse, dès la maternelle !

Votre réponse
Postez un commentaire