En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Villiers-sur-Marne: une école coranique clandestine découverte lors de la perquisition d'une mosquée

Mis à jour le
Un élève d'une école coranique de Marseille (photo d'illustration)
 

Une mosquée du Val-de-Marne a été perquisitionnée et trois personnes interpellées alors qu'elle abritait une école coranique clandestine. D'après les autorités, ses enseignements représentaient un risque d'endoctrinement. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • frog
    frog     

    Mais réveillez vous messieurs du gvt ce genre de mosquées il y en n a plein nos cités ou la plupart sont en hibernation a percevoir des prestations sociales a fréquenter soit disant d mosquées modérée mais plutôt intégristes a propager d discours salafiste contre les valeurs de la France et nous français on travaille et on paie pour eux en plus ils prennent notre tolérance pour de la soumission mais n oublions pas se sont votre électorat les cités française

  • Cuisto49
    Cuisto49     

    Quelqu'un peut m'aider à comprendre.sur les 20 enfants soit disant scolarisés dans cette surprenante école.comment 20 enfants sont t'ils sorties des radars à moins d'être sur le territoire illégalement,je présume qu'il touche des prestations sociales donc ,aucun contrôle.il serait bon de visiter les kebabs et autres restaurants exotique,peut-être trouverait t'ont des classes clandestine,tout comme ont peut trouver des salles de jeux complètement illégal,mais bon moi je n'ai pas fait de grandes écoles et j'ose espérer que nos services qui travaillent en secret y ont penser,ou pas ,seulement il faudrait en avoir la volonté mais cela reste un autre débat.

Votre réponse
Postez un commentaire