En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'extrémiste norvégien Kristian Vikernes évoque sa garde à vue sur son blog.
 

L'extrémiste norvégien Kristian Vikernes en garde à vue dans une une procédure terroriste n'ayant abouti à aucune charge raconte son arrestation sur son blog où il loue le comportement "exemplaire" des policiers.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il y a des tas de raison pour une personne de saigner du nez (le stress, se cogner en panique alors que des types cagoulés font sauter votre porte au fusil à pompe, etc.), vous vous choisissez d'emblée de croire à la bavure ? Le type a fait 16 ans de prison, c'est un endurci, s'il avait envie de dire que les policiers ont molesté sa femme je vois pas pourquoi il s’abstiendrait.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ca vous prend souvent d'attribuer des intentions criminelles aux gens ? On peut vous soupçonner de quoi, nous ? Massacre au couteau ? Attentat à la bombe ? Vos voisins sont au courant ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est clair. L'excuse des supporters ultra n'ayant pas porté ses fruits, ils sont allé chercher un néo nazi qui vivait loin de tout dans la campagne pour l'accuser de commanditer des attentats terroristes ...

  • prob5763
    prob5763     

    Pendant ce temps, sa femme, installée sur une chaise, menottée, saignait du nez devant ses enfants. En, effet les policiers français ont eu un comportement "exemplaire". Vous nous dites que les policiers norvégiens sont encore plus "exemplaires". Il faudra nous dire quelle note exceptionnelle vous auriez accordé à l'"exemplarité" exceptionnelle des interventions de la Gestapo. Il est vrai que l'interpellation se passait à Salon-la-Tour où les policiers pouvaient s'en donner à coeur-joie sans prendre le risque d'être désavoués. A Trappes elle aurait été impossible, voire même interdite par Valls. Vous a-t-on dit qu'à quelques kilomètres de là, à Bessines-sur-Gartempes pour être précis, le 12 juillet les amis du ministre Valls faisaient volontairement dérailler un train en déboulonnant les rails comme à Brétigny-sur-Orge? Curieusement BFMTV omet d'en parler. On aurait pourtant compris une intervention préventive de la police ou de la gendarmerie, mais elle n'a pas eu lieu, et, le train a déraillé. Nous apprenons ce fait divers en lisant l'obscure Populaire du Centre qui n'est pas le "premier média aux ordres de France".

  • LouNels
    LouNels     

    les motifs : faire diversion et détourner l'attention des français sur ce qui s'est réellement passé à Brétigny, notamment en ce qui concerne les caillassages et les vols. C'est une grande spécialité de ce gouvernement !

  • booboo
    booboo     

    Je voudrai que le Juge d'Instruction ayant instruit cette affaire nous dise les motifs de la mise en garde à vue du nazillon et en plus les motif demise garde à vue de la femme de ce dernier à mon avis ces garde vue étaent injustfies mais politiquement ca c'est une autre affaire ....

  • Semaine
    Semaine     

    Une erreur dans un nom propre n'est jamais considérée comme un faute d'orthographe. Vous le savez très bien, puisque vous écrivez "bof" en lieu et place de "beauf" !!

  • quidambof
    quidambof     

    écrivez donc les noms propres sans faute

  • Pnume
    Pnume     

    Un seul et il a été très efficace!

  • Zours Bielsky
    Zours Bielsky     

    ou égorgent des militaires à la Défense ? ou kidnappent un vendeur de téléphones sousprétexte qu'il est juif?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire