En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Demande inhabituelle autant que problématique : un client est venu retirer 5 millions d'euros en liquide à sa banque.
 

La crise financière pousse certains à des comportements extrêmes. Ainsi un client d'une banque d’Angoulême est venu retirer 5 millions d'euros en liquide.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • réagissons1
    réagissons1     

    Face aux interventions des institutions financières et à l'Etat qui demandent à chaque crise aux "petits épargnants de ne pas céder à la panique" mais qui n'empêchent pas les gros investisseurs eux de céder leurs titres en bourse, il est temps pour les particuliers d'agir comme les "gros investisseurs". Dès qu'une crise pointe son nez, les gros investisseurs cèdent leurs avoirs. Aux "petits investisseurs" à agir de la même façon. Pourquoi les petits seraient-ils ceux qui devraient attendre plusieurs années avant de retrouver la valeur de leurs actifs au même niveau qu'il y a deux ou trois ans.
    Réagissons, ne soyons pas des moutons qui agissent comme on leur dit de faire alors que tout le monde voit bien qu'il faut tous se préserver des poursuites de la crise.
    Faites comme ceux qui s'y connaissent bien en matière de finance : vendez et gardez vos biens sans prendre de risques dès qu'une crise, une guerre, ... , provoque une déstabilisation des bourses nationales ou d'une catégorie de placement de plus de 9%.
    Faites comme cet homme qui n'est pas garanti de pouvoir disposer quand il le veut de ses actifs. Protégez vous ; agissez et gardez en lieu plus sur que sur vos comptes bancaires votre argent.
    La panique ne doit pas concerner que les "petits". L'Etat doit agir et proteger tout le monde et non plus les gros investisseurs.
    Agissez et obligez nos dirigeants à ne pas nous mépriser quand il est question de nous soutenir ; mais qui par fait par ses propos de nous des gens importants afin que nous ne récupérions pas nos investissements quand des problèmes pointent leur nez.

Votre réponse
Postez un commentaire