En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une dizaine d'opposants au Mariage pour tous avaient pris place dans les tribunes du public lors du vote définitif du projet de loi. Deux d'entre eux ont tenté de déployer une banderole blanche réclamant un référendum, avant d'être énergiquement évacués p
 

Une dizaine d'opposants au Mariage pour tous ont tenté ce mardi de déployer une banderole réclamant un référendum, lors du vote à l'Assemblée du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples du même sexe. Un de ces opposants a été placé en garde à vue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • dillon59
    dillon59     

    Bien résumé...Ne serait-ce que votre pseudo, je dis bravo..Trop de personnes n'ont que cela à faire d'être "anti tout"...

  • Anti-pas-tout
    Anti-pas-tout     

    malgré le respect pour votre témoignage, j'ai entendu beaucoup d'autres témoignages d'enfants de couples homos en pleine forme, stable, hétéro, excellent parent eux même et avec de très belle situations... conclusion, c'est pas une question de sexualité des parents, mais de l'éducation qu'on leur apporte... et si je vais dans votre sens, vous êtes donc contre la PMA pour les couple hétéro de parents stérile ? "mon père est une éprouvette" !! ça doit être encore plus dur que d'être élevé par deux homme ou deux femmes, non ?!

  • bzzz
    bzzz     

    J’écris ce témoignage pour répondre à un certain nombre d’arguments donnés par les pros-mariage et pour faire entendre la voix des enfants adoptés au travers de mon histoire et ressenti personnel. Je ne donne pas mon nom complet car en tant que fonctionnaire je suis tenue au devoir de réserve.
    Je m’appelle Bénédicte, j’ai 34 ans et travaille comme assistante sociale. J’ai été légalement adoptée à l’âge de 9 mois et accueillie dans ma nouvelle famille à l’âge de 6 mois. Ma mère naturelle m’a abandonnée 7 jours après ma naissance, ne pouvant me garder. Elle a préféré me confier à l’adoption, afin que j’aie la chance d’avoir une vraie famille : un père et une mère.[...]
    "A l’adolescence, je me rappelle la difficulté à me construire en tant qu’adulte."
    "Mes parents ne m’ont jamais caché mon adoption."
    "Un enfant adopté a besoin de stabilité, et de la complémentarité homme/femme, père/mère, de l’altérité dans la parité."
    "Un enfant adopté est un enfant fragile, déjà blessé. Les parents qui vont l’accueillir vont devoir être structurants, stables, dans une continuité, afin de rassurer cet enfant."
    "Certains enfants ont traversé le monde pour rechercher leur « mère naturelle », beaucoup ont rencontré de grandes difficultés au moment de l’adolescence, période cruciale dans la construction identitaire."
    "Nous avons tous besoin de savoir d’où nous venons pour savoir qui nous sommes."
    "Certains enfants se poseront la question de leurs origines très tôt. Pour d’autres, cela ne viendra qu’à des moments clefs de la vie, comme la naissance d’un enfant, la perte de leurs parents…"
    "Ne pas savoir d’où l’on vient est douloureux, tout au long de la vie. Se construire dans cette absence est très difficile."
    "Et aujourd’hui, le gouvernement, le peuple bien-pensant, animés pour la plupart de bonnes intentions mais ne connaissant pas le sujet, voudraient rajouter à ces enfants déjà blessés, fragiles, une complication supplémentaire ?"
    "Il est bien connu que les enfants adoptés, perdus, séparés de leurs familles, cherchent toujours à les retrouver, à connaitre leurs origines et portent ce manque comme une blessure jamais refermée. Combien d’émissions, de films, ont-ils été faits sur ce sujet, dans tous les pays du monde ?"
    "Mais le mariage est un acte civil dont le but premier est de créer un foyer stable pour l’accueil d’un éventuel enfant. Ce n’est pas la reconnaissance de l’amour qui est entérinée par Mr le Maire, mais un acte juridique !"

  • Dx59
    Dx59     

    Justement, respecter la démocratie c'est respecter le pacte républicain. Nous ne sommes guère dans une démocratie populaire, même si des éléments rousseauiste demeurent, mais bien dans un système de souveraineté nationale. Les électeurs ont choisi leurs députés, leurs représentants, dotés d'un mandat représentatif et non impératif. Respecter la démocratie c'est d'abord respecter la Constitution. Ici l'Assemblée nationale est parfaitement légitime. Bandes d'imbéciles, ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas, avant de donner des leçons aux autres, il faut savoir de quoi on parle !

  • ateateatechoum
    ateateatechoum     

    Les galères ont commencées vers les années + - 1975. La croissance ne se décrète pas, l'économie s'est déplacée hors europe, il y a des décisions à prendre, car la france est beaucoup moins attractive, en terme de coûts, de législation, en plus l'esprit des français a du mal mal à s'adapter aux changements de situation . . . . . Notre pays n'est plus adapté à la production de masse mais à celle de la technologie de pointe et des services, autrement dit on fabrique à l'extérieur, mais la conception et les prestations passe par l'hexagone, quant aux ventes si l'espace france ou europe n'est pas suffisant il faut aller dans les zones de chalandises vraiment dynamiques . . . . . En résumé de gré ou de force il va falloir prendre des décisions, quitte a laisser du monde sur le carreau

  • gybisse
    gybisse     

    avec un référendum pour consulter les Français Mr Bartelone aurait pu parler de démocratie mais ces élus ont bien du mal avec ce mot quand il faut demander l'avis du peuple ""c'est pas la rue qui gouverne" phrase reprise par la porte parole du gouvernement mais c'est quand même ceux qui sont dans la rue qui votent qui font et défont les politiques

  • VACHE A LAIT
    VACHE A LAIT     

    le casse de mitterrand,il a mis la france par terre, c'est une blague, 800 milliard de déficit creusé, la france est en déficit depuis les années 1970 avec des budgets de l'état voté déficitaire et c'est a partir de la que la france a commencé à s'endetter !!! pour ta mémoire défaillante je te rappelle que seul 2 président de la république socialiste ont été élu les autres tous de droite voir extrême droite!!! et mitterrand à endetté la france de moins de 90 milliard en 14 ans !! ce qui n'est pas le cas de sarko ou chichi (sarko à lui tout seul et en 5 ans c'est 800 milliard, chichi c'est 400 milliard !!!!!!!!!!!!!! IL FAUT REMETTRE LES CHOSES A LEUR PLACE

  • ghysly44
    ghysly44     

    Mettre une banderole et bousculer quelques types au passage houlala quelle violence !!!!!!

  • lecoueer
    lecoueer     

    ils ne s'occupent pas de l'avis des Français
    mais font leur petite soupe entre eux comme cela leur convient ,j'espère que les Français ont compris le système gauchiste, et qu'il voteront en réfléchissant à l'avenir.

  • verzare
    verzare     

    ça fait bien un président de l'assemblée qui traite les Français d'ennemi de la République, je trouve cela très grave HONTEUX, ces socialos.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire