En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les grands patrons du privé doivent-ils aussi baisser leur salaire ?
 

Le gouvernement s'attaque aux rémunérations très élevées dans les grandes entreprises dans lesquelles l'Etat possède des participations. Qu’en est-il pour les grands patrons du privé ? Doivent-ils eux aussi baisser leur salaire ? Témoignages.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • waddle91
    waddle91     

    On compare les petits patrons qui ont effectivement pris des risques en créant leurs entreprises, à des Enarques qui vont de société en société.
    Absolument rien à voir.
    400000€ comme prime de non concurrence pour le patron d'Air France? EN plus de tout ce qu'il a gagné durant son mandat...
    Vu le niveau de salaire impliqué, ce type de profil ne devrait rien toucher en cas de départ. Ils se sont déjà suffisamment gavé, et retrouveront un travail dans les heures qui suivent leur licenciement.

  • Elvis _93
    Elvis _93     

    Parler du nivellement des salaires quand on parle de passer d'un salaire de 40.000 € à 35.000 € (ce n'est qu'un exemple non ciblé) c'est se foutre de la gueule du monde quand on pense que certains retraités qui ont cotisés pendant 40 ans, touchent à peine de quoi vivre décemment.

  • Dibianco
    Dibianco     

    Doit on comprendre que nous allons appliquer le régime de l'URSS?
    A quand les Kholkozes?

  • AL.83
    AL.83     

    Avec les socialos c'est toujours pareil,nivellement par le bas, c'est vrai pour les salaires et pour l'éducation .

Votre réponse
Postez un commentaire