En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
VERS DES PRÉLÈVEMENTS SOCIAUX À 15,5% POUR LES ASSURANCES-VIE
 

Les députés français, qui ont poursuivi mercredi l'examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, ont...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • ww Patriote
    ww Patriote     

    Cette mesure me parait anti constitutionnel. Au départ il y a un contrat signé entre les parties, par la suite ce dernier n'est pas respecter par l'Etat. J'ai lu dans diverses revues, qu'un autre impôt serait dans les cartons de Bercy, en effet une taxe supplémentaire pour ceux qui ont soldé leur prêts immobiliers des résidences principales. Cette taxe serait basée sur la valeur locative.

  • corsacove123
    corsacove123     

    Il faut prendre l'argent la ou il est !
    tout le reste n'est que foutaises

  • pivertunefois
    pivertunefois     

    Si ça continue comme ça ... il y a de grandes chances pour que le métier de député soit classé dans les activités a risques 【ツ】

  • pebe75
    pebe75     

    Là, on est dans la dictature fiscale, l'abus de pouvoir et la spoliation. Quand l'état crée des produits financiers comme les PEL, PEA etc, il s'engage, comme par contrat, à en respecter les modalités qu'il a lui même mis en place et voté par les lois de finances, au moins jusqu'à échéance du plan. Mettre une fiscalité sur des produits qui en étaient exonérés revient à rompre le contrat dans la plus parfaite illégalité, même voté devant un parlement. En plus, avec effet rétroactif, alors là c'est le bouquet !!!

  • JUV2NAL
    JUV2NAL     

    Le gangstérisme d'état est là ! Institué par la gôche...aucun respect des contrats passés entre l'Etat et les citoyens. La Rétroactivité des lois
    est contraire aux principes et au "pacte républicain" institués par Montesquieu. Le gouvernement piétine tous ses propres principes. Shame !

  • LENNIE1
    LENNIE1     

    alain pinasse : et oui c'est prévu. Comme est prévu de taxer de 10% les comptes bancaires comme à Chypre. Les 15.5% sur les intérêts c'est du pipi de chat à côté de ce qui nous attend. Les vendeurs de coffre-forts vont se frotter les mains.

  • DAN420
    DAN420     

    Allons nous réagir, nous nous faisons plumer de tous les côtés, prélèvements supplémentaires sur les assurances vis, PEA, PEL;
    Bientôt nous serons taxer sur notre résidence principale, ont-ils conscience que nous avons fait des sacrifices pour l'acheter et que nous payons une taxe foncière, augmentation des impôts sur les revenus, etc, etc ... nous entendons chaque jour qu'une taxe supplémentaire a été créée, mais aucune mesure concrète n'est prise.
    Nous n'en pouvons plus, faut-il descendre dans la rue pour nous faire entendre ? Nos politiciens ont-ils pensé à diminuer le nombre d'élus, à diminuer leurs salaires et avantages, à vivre comme de simples citoyens, qu'ils prennent exemple sur l'Allemagne

  • Alain Pinasse
    Alain Pinasse     

    Et ce n'est qu'un début... bientôt un loyer fictif pour les propriétaires de leur résidence principale dont ils ont fini de payer l'emprunt... c'est ça la gauche...

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    On taxe toujours et encore. Maintenant c'est l'épargne qui fait parti incontestablement du patrimoine des Français. Cet argent épargné a été gagné et donc déjà taxé: impôt sur le revenu, prélèvements sociaux ...C'est du racket pur et dur. Nous avons à faire à un état voleur.

Votre réponse
Postez un commentaire