En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le HCI propose également, entre autres mesures, d'inclure l'étude du principe de laïcité dans certaines formations.
 

Un rapport du Haut conseil à l’intégration publié en fin d'année, prône l'interdiction des signes religieux dans les salles de cours et de recherche. Mais il n'engagerait que la mission laïcité du HCI, « qui n’est plus en fonction ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

54 opinions
  • CMR Osef
    CMR Osef     

    Super marine à la rescousse....Lol

  • A8Clos
    A8Clos     

    mais c'est vrai que le ps n'arrange rien...

  • Ertuo Popor
    Ertuo Popor     

    Ca fait longtemps que vous n'êtes pas allé dans un collège ou un lycée public.

  • oli13
    oli13     

    effectivement, tous à vos bourka

  • polhémique
    polhémique     

    .......... et dit aussi que, depuis 10- 15 ans, les choses ont beaucoup changé en ce qui concerne le port du voile islmaique.

    Là où, à mon avis, il n'a pas raison, c'est quand il nous dit que """ si elles ne le portaient pas"""" les """ frères"""" !

    MAIS................... elles sont toutes bien plus fanatiques que les hommes

    .................elles refusent au moins autant que les pires de vivre
    OUVERTEMENT comme nous vivons.

    ET TOUS, hommes et femmes musulmans et nes, ne sont ni plus croyants ni plus
    pratiquants que les catholiques.

    Mais , un catholique , peut montrer n'iMPORTE Où en france, qu'il ne pratique pas.

    Malheur à un musulman ou une musulmane qui "" oserait"" imaginer qu'il peut montrer en public qu'il n'est pas pratiquant.

  • calendre
    calendre     

    Encore un qui pensent que les femmes ne sont pas libre et que ce sont les hommes qui leurs impose, faut arrêter d'enseigner alors !

  • palmierpolo
    palmierpolo     

    Je vous avoue que j'en ai plein les bottes de ces problèmes qui n'ont pas lieu d'être.Pour moi la décision est prise , je voterai pour Marine ! Les autres ,ont fait preuve de leur nullité ! notre pays perd tout ces repères , mais ce faire imposer une religion c est trop !
    Après avoir crier "au loup" pendant des années, je me suis renseigner,le rassemblement BLEU MARINE m'a convaincu ! et on est de plus en plus nombreux ! arrêtons de pleurer sur nos erreurs , retrouvons notre pays ! renseignez vous au lieu d'écouter les journaleux gaucho-mielleux !

  • orphee13
    orphee13     

    Il n'y a pas grand monde ici qui connait notre quotidien. Même quand je vivais au Maroc je n'ai jamais vu ça. Faut-il en rire ou en pleurer. Ce que je sais c'est qu'au Maroc je ne devais pas afficher ma religion, quand j'ai demandé mon contrat de travail on m'a dit : le travail au marocains. J'ai donc fait ma valise, payé mon billet d'avion et j'ai fait ma vie en France sans faire de scandale. Je n'ai pas de haine ou de rancoeur c'était leur droit mais je demande qu'en France les étrangers ou les français d'origine étrangère respectent mon pays et ses lois.

  • bibolo
    bibolo     

    Ne seraient pas dérangeants à l'Université . Sachant que ces dernières reçoivent des étudiants du monde entier ,donc avec des confessions diverses et variées. Par contre ces étudiants doivent se soumettre à notre manière de dispenser l'enseignement ,nous ne pouvons pas tolérer qu'ils (toujours la même religion d'ailleurs : L'Islam) refusent de travailler en binôme mixte par exemple .Ce n 'est pas à eux de nous dicter la loi à appliquer en France. Les étudiants qui souhaitent une université islamique doivent aller étudier en Arabie Saoudite ou dans un autre pays leur proposant cette possibilité .Aucune obligation ne leur est faite de rester dans un pays qui ne correspond pas à leurs critères.

  • Rollon14
    Rollon14     

    J'enseigne à l'université, et effectivement je constate qu'il y a de plus en plus de jeunes femmes qui viennent en cours voilées. Personnellement, ça me dérange un peu car j'y vois un signe évident de prosélytisme (le cas n'existait pratiquement pas il y a seulement 10 ou 15 ans). Mais l'affaire est délicate, car il y a fort à parier que si on demandait à ces jeunes femmes de retirer leur voile, beaucoup resteraient chez elles et seraient sous la coupe des grands frères : au moins, l'université leur procure une ouverture vers autre chose, et aussi une formation professionnelle. Je reste en tout cas intransigeant sur les contenus des cours : si j'ai envie de mettre Bossuet, Mauriac ou Bernanos au programme, il est hors de question de changer quoi que ce soit !

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire