En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
contrôle continu, université
 

Excepté dans quelques universités en France, l'évaluation au sein des facultés a lieu en fin de semestre, lors d'une période de partiels. Mais pour lutter contre l'échec scolaire, le contrôle continu pourrait remplacer le système actuel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Réjouissant en médecine.

  • Szikinio
    Szikinio     

    Contrairement à ce que beaucoup pensent, il y aura plus de casse que dans le système actuel...

  • Szikinio
    Szikinio     

    Le contrôle continu un système qui existe depuis de nombreuses années et qui impose un travail régulier contrairement aux examens finaux qui ouvrent encore plus la chance aux bachoteurs....

  • pierrot14520
    pierrot14520     

    "quitte à sacrifier certaines de leurs nuits"
    Ils se sacrifient actuellement alors, à empêcher d'autres de passer ces contrôles ....

  • dany-tou
    dany-tou     

    L'UNEF est contre , ben voyons !!

    dany-tou
    dany-tou      (réponse à dany-tou)

    Contre la suppression des sessions de rattrapage , j'entends !!

    jacau
    jacau      (réponse à dany-tou)

    J ai eu peur
    Faut prévenir

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • beaudolo
    beaudolo     

    "Mais pour lutter contre l'échec scolaire, le contrôle continu pourrait remplacer le système actuel.", c'est la meilleure façon de dévaloriser encore plus les universités par rapport aux grandes écoles! Ces socialistes qui durant les 21 ans (mitterrand, jospin et Hollande) qu'ils auront gouverner la France auront marqué ce pays de lois et réglementations démagogiques qui nous ont fait reculer de la deuxième puissance mondiale à la septième place. Le plus grand dommage causé est d'avoir contamminé la France de "droits acquis" comme disent nos archéosyndicats, difficilement modifiables et adaptables au monde moderne.
    Bref, cette modification apportée aux universités me fait penser au malade qui casse le thermomètre pour ne plus avoir de température!

    MOA01
    MOA01      (réponse à beaudolo)

    Il y a juste un petit problème avec le contrôle continu car les profs vont refuser puisque cela les obligerait à travaille plus et non simplement de donner des cours théoriques sans savoir si les étudiants ont compris ou non… cela facilite grandement leur vie…

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à MOA01)

    où est ma réponse à MOA01?

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à MOA01)

    Mais avec les examens il y a le même problème car là il faut corriger les copies et ce n'est en principe pas payé ou très mal dans certains cas! Donc il faudrait aussi supprimer les examens, de toute façon au point où on en est dans la démagogie autant aller jusqu'au bout. De cette façon les socialos auront laisser des traces de leur passage au gouvernement, et peut-être meêm dans l'histoire, le rêve de toutministre, donner son nom à une loi!

  • Elmin44260
    Elmin44260     

    La même moulinette de donation du bac est en marche, c'est bien on aura plein de chômeur à bac + 5 au lieu de "simple bac"...

    jacau
    jacau      (réponse à Elmin44260)

    Voire bac + 12
    Et avec spécialité : ne sait rien faire, mention trés bien

  • Facebook-10206767946981543
    Facebook-10206767946981543     

    Sachant que les entrées en Master sont toujours sélectifs et à places limitées... C'est beau de vouloir limité l'échec scolaire, mais au final on n'aura pas plus d'étudiants admis en master... Donc au lieu de sélectionner un peu tout au long du cursus, on aura un gros crash après la licence...

Votre réponse
Postez un commentaire