En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vers la baisse des limitations de vitesse en France ?
 

Le conseil national du débat sur la transition énergétique préconise d'abaisser en France les limitations de vitesse de 10 à 20 km/h sur les autoroutes et de 20 km/h en ville au nom de la sécurité et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

84 opinions
  • JY77
    JY77     

    Si la mise en place des radars n'était pas essentiellement liée à des intérêts économiques (fabricants de radars et autres entreprises se rapportant à ce business), on s'attaquerait directement aux mauvais conducteurs responsables d'accidents successifs. cette solution est simple à mettre en place grâce à un fichier centralisé pouvant être alimenté par les assureurs, de la même manière que les banques alimentent le fichier banque de France concernant les personnes faisant des chèques sans provisions. Mais cette solution qui aurait l'avantage de ne retirer leurs permis qu'aux individus dangereux n'a aucune chance de rapporter de l'argent à l'état et aux entreprises qui gravitent autour.

  • Antoine WS
    Antoine WS     

    Sarkozy avait initié la persécution des usagers de la route, ça l'a tué politiquement parlant en 2012. Le problème c'est qu'avec le trio Hollande-Ayrault-Valls qui a pris sa succession, non seulement le pied n'a pas été levé concernant la persécution à laquelle on nous soumet, mais en plus celle-ci ne fait que s'accentuer, mois après mois, avec l'arrivée des radars tronçons, puis des radars mobiles-mobiles et maintenant avec la baisse des limitations de vitesse...

    Mais jusqu'où vont ils aller dans les mesures autophobiques ? Cela en devient complétement dément, sont ils bien conscients qu'en continuant de la sorte ils font le lit de Marine Le Pen et du FN.

    Nous avons un magnifique pays, des routes superbes, un réseau autoroutier impeccable, mais pourquoi, pourquoi avons nous à subir le fait d'être gouverné par une bande d'incapables méprisant à ce point ceux qui leurs permettent de mener grand train ???

  • Antoine WS
    Antoine WS     

    On pensait qu'il ne pouvait pas y avoir pire que Sarko, mais en fait qu'ils soient de l'UMP ou du PS ils font tous partie de la même caste.
    Une caste qui méprise le français moyen celui qui travaille et qui paie ses impots.
    Celui-ci ne serait pas assez docile à leur goût alors ils vont s'ingénier à le brimer encore et toujours plus invoquant à chaque fois les raisons les plus débiles.

  • darad
    darad     

    La politique de limites de vitesse et de répression par radar automatique fait augmenter la mortalité.
    En 1973 il y a eu environ 17000 tués sur les routes, en juin diverses mesures sont mises en place: ceintures de sécurité, vitesse limitée à 110 et 100 sur routes, casques pour cyclos. La mortalité baisse,
    En 1974 il y a eu environ 15000 tués sur les routes pour un trafic routier d’environ 230 milliards de km parcourus, le taux de mortalité est de 65morts par milliard de km parcouru. Le nombre de morts avait baissé fortement, mais pas pour longtemps. A la fin de 1974 la limitation aux vitesses actuelles (130, 110, 90) est mise en place, l'effet n'est pas évident en tout cas le nombre de morts ne baisse plus pendant 3 ans, puis la baisse reprend.
    En 2003: il y a eu 6059 tués sur les routes pour un trafic routier de 553 milliards de km, le taux de mortalité est de 11 par milliard de km. La mortalité au km parcouru entre 1974 et 2003 a été divisée par 6.
    En 2004 les radars automatiques ont été multipliés (quelques uns posés en octobre 2003) et la politique est axée sur les limitations de vitesse.
    En 2012: il y a eu 3645 tués sur les routes pour un trafic routier d’environ 565 milliards de km, stable part rapport à 2003, le taux de mortalité est de 6,5 par milliard de km. La mortalité au km parcouru a baissé moins vite qu’entre 1974 et 2003, si la politique des radars automatique a eu un effet sur les accidents elle a été nuisible en empêchant le nombre d’accidents de baisser aussi vite qu’avant. 200 morts supplémentaires provoqués pendant cette politique de radars, soit en cumulé environ 1000 vies supplémentaires perdues en 9 ans par rapport à la situation que l’on aurait eu si la mortalité avait baissé aussi vite qu’avant les radars automatiques.
    A l’inverse de cette politique calamiteuse, la période la plus faste pour la diminution des morts a été 2002-2003 (juste avant les radars automatiques), où il n’y a pas eu de grande réglementation comme celle des radars
    A part le premier train de mesures de 1973 qui comprenait les ceintures obligatoires, dont ont est sûr qu’elle réduit les morts, les seuils légaux de vitesse et leur répression par radar automatique n’ont pas eu d’effets bénéfiques visibles sur les statistiques des morts sur la route, il semblent qu’ils aient eu des effets pervers souvent évoqués, mais dont les pouvoirs publics et les adeptes des seuils de vitesse s’obstinent à ne pas tenir compte: déresponsabilisation, diversion nuisible de la lutte contre les accidents, somnolence et distraction accrues,…
    Voyez aussi le site onnousprendpourdesjambons.over-blog.com, voyez le nombre des tués entre 2003 (quasiment pas de radar automatique en France) et 2012, il est passé de 6600 à 3500-3600(-46%) en Allemagne avec peu de répression par limite de vitesse, alors que ce nombre est passé de 6059 à 3645 (-40%) en France avec beaucoup plus de répression des vitesses. En suivant le même genre de raisonnement simpliste que les poseurs de radars, nous pouvons dire que la France a fait moins bien que l'Allemagne à cause de la mise en place des radars.
    D’où vient la baisse de la mortalité routière par km parcouru, divisée par 10 de 1974 à 2012? Presque entièrement des mesures et équipements de sécurité des véhicules, comme la ceinture de sécurité, les casques, airbags, ABS, pneus, et de l’amélioration des routes, comme l’autoroute, les glissières de sécurité. Des mesures payées principalement par les automobilistes à travers leurs impôts et l’achat de véhicules plus sûrs. La réduction des investissements d’amélioration des routes, le matraquage des automobilistes par les impôts radars, les péages et l’énorme surtaxation de l’essence vont de plus en plus gêner la poursuite de cette baisse des accidents.

    L’étude du Setra les émissions routières de polluants atmosphériques nous donne des indications plus objectives que ce que racontent les adeptes de la répression routière. Elle indique que la pollution est multipliée par 2 à 4 fois quand la vitesse baisse de 70 km/h à 10km/h, selon les types de véhicules et les types d’émissions : oxydes d’azote. Les embouteillages causent donc une explosion de pollution le long des voies routières, pouvant dépasser des seuils dangereux pour la santé. Cette étude indique heureusement que, par l’évolution technique du parc français de voitures de plus en plus équipées de dispositifs dépolluants, la pollution à vitesse égale sera divisée par 2,5 à 10 d’ici 2025. Il est important de ne pas laisser les pouvoirs publics entraver cette dépollution par les embouteillages supplémentaires qu’ils provoquent par la forte diminution en cours des investissements pour améliorer de la circulation des automobilistes et par la forte hausse de leurs actes hostiles aux automobilistes.

  • ZOD
    ZOD     

    N'oubliez pas que vos voitures ont 5 voir 6 vitesses et que si vous osez passer la deux vous êtes grillé !. Politique de l'intention reporté par alourdissement de taxes injustifiés. Comme ci VALLS annonçaient le remplacement de nos voitures polluantes par un tout électrique... La prime à l'électricité; mais que vont dire les "lobbystes" du pétrole. Politiciens de lopettes, je crois que vous devriez vous voiler pendant vos vacances, de toute façon même caché votre voiture sera rayé, vos numéros de CB empreinté, votre vélo et scooter volé, votre location ou maison n°2 ou n°3 ou n°4 sera cambriolé, vos enfants maltraités et pourquoi pas violé en bande organisé hein... Vive ta France !.

  • tf1960
    tf1960     

    limité la vitesse ok mais alors pourquoi construit on encore des voitures qui peuvent rouler à pres de deux cents kilometre heure (j'ai une 4 cv fiscaux qui avec sa vitesse de pointe peut me transformer en grand délinquant routier !!! ),la il faudra qu'om m'explique ou alors c'est comme si on nous donnait un bonbon en défendant de le manger .Enfin c'est sur qu'avec cette politique la vente de voiture neuves n'est pas pres de remonter

  • cloridric
    cloridric     

    les panneaux sont fabriqué où ??en chine ??en roumanie?? combien vas couter cette histoire?? ATTENTION ce n'est pas gratuit !D'abord ils n'arrivent pas a faire respecter les lois actuelle ALORS !!!!

  • CO2
    CO2     

    Vu que bien des villages sont limités à TRENTE, en réduisant la vitesse de 20, on devrait donc se retrouver à 10km/h, soit en Première... ça valait le coup de faire des voitures à six vitesses pour moins consommer.

  • chevalier du miel
    chevalier du miel     

    C'est fait, et en plus, transmis aux copains...

  • Elyzabeth 31
    Elyzabeth 31     

    Pourquoi pas un cheval et une calèche,le crotin pour le jardin,et plus de polution,mais!! ils taxeraient les chevaux avec une vignette sur le derrière,et qui serait encore le dindon de la farce, bin,bin, nous les Français,alors que faire??

Lire la suite des opinions (84)

Votre réponse
Postez un commentaire