En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Au lieu de penser à mettre des gosses de 16 ans à la place conducteur, notre cher Gouvernement pourrait aussi penser à préserver notre sécurité sur le réseau routier en imposant un contrôle médical et une piqure de rappel du code de la route à partir d'un certain âge... Toute personne lucide sait qu'il peut éventuellement, être ou représenter, un danger sur la route à compter d'un certain âge et ne devrait pas être retissant à un tel projet ! ; Les séniors inconscients ont-ils leur place sur la route !? - Exemple : l'autoroute à contre sens est un problème récurrent !

  • mysti
    mysti     

    . Il semblerait que ce soit une autre voiture à l'arrêt, carambolée, qui par répercussion a fauché la famille.J'entends sur une radio que ça remet en question la conduite des personnes âgées, certes pourquoi pas, mais il faut aussi que le meurtre d'un homme de 23 ans provoqué par un ado de 15 au volant d'une voiture volée remette en question la conduite des jeunes (on voulait les faire conduire à 16 ans !!!!) puisque ce sont eux qui causent le plus d'accidents graves ou mortels, et il faut aussi remettre en question la conduite des drogués et des alcoolos. Donc si on retire de la circulation les jeunes de moins de 21 ans, les vieux de plus de 75 ans, les drogués et les alcoolos, les fous du vroum vroum, et ceux qui ont acheté leurs permis au lieu de le passer et qui n'ont jamais appris le code juste où se trouvent les pédales et le volant, alors la vie sera belle sur les routes

    57popol
    57popol      (réponse à mysti)

    que l'on foute une fois pour toute la paix aux personnes âgées, car peut-être qu'un jour ceux qui veulent les écarter de la société seront âgés à leur tour
    cette radio dont vous parlez et qui se prend pour le législateur ferait mieux de s'occuper de ce qui la regarde, ils ne doivent pas connaitre l'article 225-1 du code pénal

Votre réponse
Postez un commentaire