En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
« Véhicules propres » : la vraie solution pour l’automobile ?
 

Le plan pour l’automobile présenté mardi prévoit le renforcement du bonus écologique. Une façon d’encourager les véhicules « verts ». Mais certains estiment que la mesure ne résoudra pas le problème du secteur automobile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

64 opinions
  • strikeback
    strikeback     

    c'est très simple .; parceque les lobbys pretolier detruiront tout ce qui leur barrera la route...

  • caloujojo
    caloujojo     

    les véhicules propres çà n'existent pas.Depuis quand l'énergie nucléaire est elle propre? et puis moi ce qui m'inquiète ,c'est ce que vont devenir toute ces batteries, déjà qu'on ne sait que faire de celles d'aujourd'hui,on nous parle de recyclage mais je pense que c'est pour nous endormir,il y aura toujours ,sinon plus ,de déchets.

  • pasiconqueca68
    pasiconqueca68     

    Non la vraie solution pour l'automobile est comme pour le reste,c'est un ensemble de choses:avoir une politique innovante,des prix de ventes en rapport avec le budget des Français,une politique commerciale digne de ce nom,mais pour cela il faut détruire la mentalité des PATRONS Actionnaires qui ont tués l'industrie automobile et l'industrie Française en général.

  • commentaire
    commentaire     

    He oui si on suis la stratégie de nos tetes pensante le grand gagnant des efforts des contribuables francais iront dans l'escarcelle de TOYOTA...Le seul à pouvoir participer en fait vue que c'est le seul sur le segment avec une voiture pas cher comme un avion...Donc pas dans notre économie !
    Bravo les énarques on se marre bien.

  • francoisdeux
    francoisdeux     

    Ca peut marcher avec des compresseurs alimentés par des éoliennes ou des turbines mues par les courants marins le bilan peut être positif. Toutefois je croirai plus à l'exploitation de l'hydrogène fourni par l'electrolyse avec les mêmes moyens techniques cités ci-dessus. Mais voilà les lobbies du pétrole qui détiennent les fonds ne paraissent pas intéressés

  • topine64
    topine64     

    Quel poete ce montebourg. Il faudrait que nous roulions tous avec des véhicules électrique ou hybride. Très bien, soit, mais admettons que cela se réalise, ou va t-on trouver l'éléctricité pour recharger les bateries. Hollande veut fermer des centrales nucléaires, prévenez les verts que ce n'est pas gagné.Imaginez le clash entre les verts et les socialistes, il va y avoir du sport, surtout pour les verts, car ils pourront pédaler pour nous fournir l'éléctricité. Au fait, on ne les entend pas parler à ce sujet, Hollande à du leur couper le micro. De plus, on veut faire des carburants verts, donc on consacre des cultures pour ces bio_carburants, alors que la population mondiale augmente et que l'on ne sait pas comment nous pourrons la nourrir d'ici quelques années. Montebourg, réfléchit la procaine fois avant de raconter des conneries. Montebourg, c'est tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Quel poete, et dire que c-est ça qui doit nous sortir de la crise, eh ben c'est pas gagnè.

  • barbo
    barbo     

    Ce "plan de relance" de l'industrie automobile française est économiquement dérisoire, socialement détestable, techniquement un contresens et politiquement franchouillard. (1) Economiquement dérisoire : quoi qu'on fasse les voitures hybrides et a fortiori électriques ne représentent qu'une toute petite part du marché. (2) Socialement détestable : les électeurs de François Hollande ne savaient sans doute pas en glissant leur bulletin dans l'urne qu'ils votaient également pour le type de véhicule que le gouvernement se chargerait de choisir à leur place. (3) Techniquement un contresens: La voiture électrique, outre ses défauts de manque d'autonomie bien connus, ne fait que déplacer le problème environnemental si l'électricité est produite avec du gaz, du fuel ou du charbon, le transport de l'électricité en sus. Si tout le monde recharge sa voiture en début de soirée et crée ainsi une pointe de consommation, c'est ce qui se produit. La voiture hybride est efficace en conditions de conduite à la japonaise, c'est-à-dire en milieu urbain ou pseudo urbain ou freinages et accélérations se succèdent. Sur autoroute, la voiture hybride se contente de transporter inutilement moteurs électriques et batteries. (4) Politique franchouillard : on s'achemine vers un protectionnisme suranné avec déclaration de guerre à la Corée

  • economix
    economix     

    il y a eu au moins une émission télé en 2011 montrant des taxis utilisant l'air comprimée, au Brésil je crois...

  • gollumineux
    gollumineux     

    Comme Sarkozy,on paye partiellement les voitures neuves avec de la dette,Sarkozy avait en plus vidé le pays de centaines de milliers de bagnoles de 8 à 10 ans en bon état,pour en importer autant,pollution engendrée?,personne n'en a parlé!

  • gollumineux
    gollumineux     

    Pour comprimer de l'air,il faut de l'énergie aussi,et t'en perd plus qu'à charger les batteries,le fameux M Negre est un doux reveur,ses protos ne fonctionnent pas

Lire la suite des opinions (64)

Votre réponse
Postez un commentaire