En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Varg Vikernes, samedi 16 mars, à son domicile de Corrèze.
 

DOCUMENT BFMTV - Nos équipes ont rencontré Varg Vikernes, actuellement poursuivi pour le contenu extrémiste de son blog. Mais le 16 juillet 2013, c'est de terrorisme que cet homme d'origine norvégienne qui réside en Corrèze était soupçonné.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Thibault Philippe
    Thibault Philippe     

    Rappel : http://www.youtube.com/watch?v=SN1feAGd8sk

    Un coup médiatique fumeux de Manuel "tu me mets quelques blancs, quelques white, quelques blancos" Valls, ami de l'ancien néonazi (un vrai, pour le coup) Terry Cooper (cf. Death by Dior).

    Varg Vikernes et Marie Cachet sont survivalistes, c'est leur droit. Ils ne font de mal à personne ni ne demandent rien. Maintenant, il est temps d'enfin leur foutre la paix, de les laisser vivre avec leurs enfants, et définitivement ! Sauf si la France veut continuer à être le pays le plus condamné pour les atteintes aux droits de l'homme. Mais tout ce storytelling mensonger (Breivik, terrorisme, néonazisme, extrémisme et autres pipeaux), ça suffit.
    Je ne pensais pas écrire cela un jour, mais merci aux reporters de Bfmtv pour leur reportage non-partisan.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Les policiers savaient déjà que c’était faux, quand j’ai confirmé que je n’avais rien reçu, c’était fini" ce qui confirme l'instrumentation de son arrestation pour justifier les délires sur l'insécurité de l'extrême droite si chère à valls. Pour le reste des journalistes parisiens ont découvert la campagne et les poulailler. J'ose espérer qu'ils ne se sont pas trop senti en danger en traversant ces contrés où la plupart des gens sont armés (et ont potager et animaux), qu'on les appelle "survivalistes" ou non. Mais c'est vrai que survivaliste ça "claque" dans les médias.

Votre réponse
Postez un commentaire