En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Val-de-Marne: un policier se suicide après avoir évoqué son “métier difficile”
 

Un policier âgé de 40 ans s'est suicidé avec son arme de service dans la nuit de dimanche à lundi, après avoir évoqué dans un message radio son "métier difficile".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Kev0956
    Kev0956     

    Je suis policier. Triste pour cette circonstance. De tout cœur avec sa famille, ses amis et ses collègues.
    Notre ministre propose plus d'effectifs entre autre.... C'est bien, mais ça ne fait pas tout !
    La politique du diviser pour mieux régner sera toujours là, elle !

  • Pseudome
    Pseudome     

    si la police tue les citoyens qui y sont actifs, autant toute la changer ... ou démissionner de cette police, et créer une autre police saine. Et il y a plusieurs métiers : les difficiles (pour les forts compétents), les moyens etc ... donc, changer de poste plutôt que se tuer ... la famille est là pour aider dans la vie ... la croix rouge, le secours catholique et d'autres ...

  • alain01
    alain01     

    A-t-il pensé une seconde à sa femme et à ses enfants? Je ne le pense pas. La démission existe pourtant.

  • styvi
    styvi     

    Mes condoléances à sa famille.

  • gouik
    gouik     

    Ce qui est sur c'est que leur rôle est de plus en plus voué a remplir les caisses de l'état avec des amendes sur les automobiles pour tout et n'importe quoi.

  • constantin
    constantin     

    il vas bien la France

  • Nunga
    Nunga     

    Je le comprends tellement !!
    Moi aussi je suis dans la police nationale, j ai fait une tentative à cause d un supérieur qui m a fait du harcèlement moral avec appels malveillants.
    J ai pensé la même chose: "je me suis battue pour ce métier et aujourd'hui ce dernier est entrain de me tuer mais je l aime moi ce métier".
    Et quand j ai averti ma hiérarchie, leur réponse à été: "on ne vous croît pas".
    Ils n ont rien fait.. J ai avisé tous les services possible dans notre "système".. Aujourd'hui je n ai aucune réponse.
    Ma hiérarchie a ouvert une enquête contre moi et m a changé de brigade, passant de nuit au jour.
    Ils espèrent que je démissionne.
    Vous tentez de faire cesser des agissements et c est vous le problème, on vous dit que vous n avez rien à faire là, et la hiérarchie vous laisse pourrir dans votre coin.
    Ils ne prennent aucunes mesures conservatoires.
    Si vous intentez un procès votre carrière est terminée.
    Si vous êtes jolie soit vous acceptez d être la serpillière de certains collègues soit on vous fait la misère.
    Depuis je me bas contre mes pensées noires et c est très dur car même si vous êtes entourés par des collègues, vous vous retrouvez au final tout seul contre une administration.
    Il y en a beaucoup mais tout ce gère en interne..
    La liste est tellement longue: aucun moyens, pressions hiérarchiques, collègues blasés, pressions du chiffre, harcèlement, misogynie, locaux dégueulasses....

    Courage à sa famille.

    alain01
    alain01      (réponse à Nunga)

    Lire mon com de O7h55. Démission d'urgence avant un désastre

    Facebook-10207459871036935
    Facebook-10207459871036935      (réponse à alain01)

    Vous pensez qu on y pense pas ??
    Certains grades lorsqu ils démissionnent ils deviennent redevable financièrement à l administration et ce n est pas 1000€. Et la plupart des autres, nous n avons droit à rien. Quand cela fait des années que tu es dans la PN et que du jour au lendemain tu n as plus rien, le retour, les retombées font aussi mal que d y rester et tenir le coup. C est comme un militaire qui n a connu que son taf, demande lui de revenir à la "vie réelle"...

  • regussia
    regussia     

    C'est terrible pour ce jeune homme, psychologue foutaise cela fait des années que ça dure , les syndicats devraient renverser la table les chaises pour résoudre ce problème grave moi j'aime ma police la gendarmerie qui font bien leur travail et la police municipale .oui je le proclame haut et fort.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Métier difficile... quand nos policiers courent toujours après les mêmes... Ce n'est pas à la justice qu'ils se suicideraient, eux c'est tout confort, ils passent leur temps à les relâcher!

  • mefiant37
    mefiant37     

    Peut-on espérer que le Ministre fera acte de présence ou aura un mot approprié ?

Votre réponse
Postez un commentaire