En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Vague de suicides et de tentatives dans un collège de l'Aude
 

Le village de Coursan est sous le choc. Une collégienne de 15 ans s'est suicidée cette semaine. Trois autres, élèves dans le même établissement, ont tenté de mettre fin à leurs jours.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • pausini
    pausini     

    je pense kil devrais avoir plus de suivi dans les ecole plus de surveillence a cose ki se passe souvent pour la securiter des enfant et des nautre un joure on mettra plus nos enfant a l ecole cose de peur

  • olivier13
    olivier13     

    Tout à fait d'accord. Je pense exactement la même chose que vous et je voulais m'exprimer à l'identique. Nous sommes effectivement tous responsables de ces drames. Nous vivons dans un monde où la solidarité n'existe plus. L'égoïsme et le fric prédominent. Ces jeunes devaient terriblement souffrir pour en arriver à se suicider

  • unpapa
    unpapa     

    Pour élargir le débat sur ce triste et douloureux événement c'est que dans beaucoup de cas le malaise des jeunes, c'est aussi le malaise de toute une société... Il n'y a plus d'écoute, plus de communication (directe) plus de solidarité (du coeur surtout) chacun avance idividuellement dans un monde de plus en plus agressif et de plus en plus dominé par l'argent...
    Notre société va droit dans le mur, comment voulez-vous que les jeunes aient des repères lorsque nos dirigeants de quelques bords soient-ils ne sont porteurs d'aucune valeur et ne parlons pas de ce que certaines émissions de télévision véhiculent comme images de l'Etre Humain sur cette terre.
    Nous sommes tous responsables de cet état de fait, si l'on veut donner de l'envie et de la vie à nos enfants, à tous ces jeunes, changeons nos comportements et réaprenons à vivre dans le respect des uns et des autres.
    Vivre en harmonie et non en conflit...
    Philippe

  • enrico berlinguer
    enrico berlinguer     

    Je n'avais pas lu l'article avant ma réaction donc je tiens à préciser qu'il y a eut apparemment de nombreux drames mais que la force d'une personne c'est de faire abstraction et de passer à autre chose.

  • DIDEROT
    DIDEROT     

    Outil social ? Quand on parle de communication entre enfants ? Voila une dérive de l'utilisation d'internet , croire que communiquer via ce réseau c'est apprendre à se connaitre ,à se faire des amis .Cela reste du virtuel . Non décidément , je ne comprends pas l'association de ces deux mots dans votre argumentation ;vous devez faire une confusion sauf si vous prenez social dans le sens de "relatif au monde du travail".

  • nery
    nery     

    je me pose des questions suite a la lecture de la lettre du maire de coursan cette ville avait de grave probleme

  • niarffff
    niarffff     

    Internet a bon dos tout comme les nouveaux loisirs mais malheuresement internet n'est que le simple reflet de la societe, une personne sereine (ado ou adulte) n'aura aucun souci avec internet le principal c'est d'apprendre au enfant a utiliser cet outils et a surveiller. comme on dit "la confiance n'exclut pas le controle"

  • LUBAL
    LUBAL     

    elle a bon dos la societe!!!

  • marquisat
    marquisat     

    Mais, cher "parent attentif", c'est exactement ce que je dis !

  • lokutus
    lokutus     

    Parfois faut débranché avant de dire des bétises!!! le mal est dans internet!!!! pffffffff!, la vraie question à se poser c'est pourquoi tant de jeunes préfèrent la vie virtuelle d'internet à la vraie vie? Internet ne fait répondre qu'à une demande de plus en plus grande? pourquoi?
    Y aurait-il quelque chose qui ne va ps dans notre société?

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire