En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vacances d’été de 6 semaines : parents et professionnels du tourisme approuvent

Mis à jour le
Vacances d’été de 6 semaines : parents et professionnels du tourisme approuvent
 

Vincent Peillon a annoncé dimanche soir vouloir réduire les vacances scolaires d’été à six semaines, réparties en deux zones. Si la réforme ne sera pas négociée avant 2015, elle provoque déjà la colère de certains enseignants. Des fédérations de parents d’élèves et les professionnels du tourisme, eux, applaudissent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

78 opinions
  • azbine
    azbine     

    je suis contre les vacances raccourcis c'est de la grosse connerie et pas que ça il veut faire 2 zones C'EST du grands NIMPORTE QUOI je crois que y'a d'autres chose plus importantes à s'occupe. les gamins seront plus fatigues la famille ne se vera plus du tout . déjà que c'est pas facile de se voir dans les ptite vacances etc etc. MAIS LA ALORS!!!! ONT PAR DANS DU DELIRE TOTAL : alors comme je l'ai dit ça ne vas servir à rien.à si c'est vrai emmerde tout le monde alors je suis contre et je le dis haut et fort :arete les conneries

  • Kendra in the night
    Kendra in the night     

    4 semaine de vacances et pourquoi pas du tout tant qu'on y est!!! Les enfants sont déjà fatigué alors si on leur enlève des vacances n'en parlons meme pas.

  • bruno 49
    bruno 49     

    Pardonnez-moi si je suis long à comprendre: en quoi 15 jours de prise en charge des élèves par l'école de la commune est plus rentable que la prise en charge par les centres aérés sur la même période? (encore d'ailleurs que toutes les communes ayant une école n'ont pas pour autant de centres aérés)
    En revanche, il est probable que si on ne touche pas aux vacances en saison froide, c'est partiellement pour économiser le chauffage dans les collèges et lycées (département et région, eux, ne dépensent rien quand les établissements scolaires ferment). En raison notamment du fait que les portes s'ouvrent et se ferment sans arrêt au fil des changements de cours et des récrés (de même qu'il faut régulièrement aérer les salles de cours pour raison d'hygiène) les frais de chauffage scolaires sont un budget considérable pour les établissements scolaires.

  • bruno 49
    bruno 49     

    Bien sûr qu'on ne va pas démolir un pays en raccourcissant des congés scolaires en été. Le problème, c'est que ça ne sert strictement à rien; le meilleur système scolaire en termes de performances des élèves est la Finlande qui dépasse les 10 semaines de congés d'été. Les 4 pays (ça fait peu sur 35) qui sont à 4 semaines ne sont pas les mieux classés (ni d'ailleurs les plus nuls). Au total, cette mesure semble parfaitement inutile elle n'apporte rien et n'empêche rien. Si elle doit être prise pour d'autres raisons que scolaires, autant le dire franchement. Mais quelles autres raisons? La durée des congés intermédiaires (record d'Europe pour le coup) est sans doute plus gênante et plus coûteuse en frais de garde pour les parents salariés à 5 semaines que les congés estivaux (prise en charge par oncles tantes ou grands parents plus aisé en été). En fait, à part la jalousie qui s'exprime fortement envers les congés d'été des enseignants, (les jaloux supportent davantage de voir les profs en congés en novembre) je ne vois pas de motif sérieux.

  • Pepitoche
    Pepitoche     

    Peillon ne va pas assez loin.Ce n'est pas à 6 semaines qu'il faut limiter la durée des grandes vacances mais à quatre.
    Avec la politique menée par ce gouvernement les Français n'auront plus, dans peu de temps, les moyens de s'offrir des vacances, alors autant s'habituer dès maintenant à se serrer la ceinture

  • bruno 49
    bruno 49     

    Si je vous suis, et ça se défend tout à fait, il faut 15 jours de congés toutes les six semaines. Soit sur deux mois, 15 jours de congés. Dans ce cas, vous supprimez les congés d'été quasi intégralement afin d'obtenir la moyenne de jours de classe européenne. Car il faut pour votre projet deux semaines de congés toutes les 6 semaines. On arrive alors à 6 périodes de 6 semaines de travail (36) pour 6 périodes de 2 semaines de congés (12), soit 48 semaines. Il reste alors 4 semaines estivales mais dans ce cas, avec 36 semaines à 4.5 jours, la durée de la scolarité est de 162 jours. Or la moyenne européenne est de 190 jours. Donc les congés d'été deviennent abusifs. Pour les sauver (6 semaines) il y a une solution c'est 5 jours pleins par semaine, là vous passez à 36 semaines X 5 jours, soit 186 jours, et on est quasi dans la moyenne européenne. A dire vrai, ce serait original et la France aime bien être originale. Pourquoi pas après tout...C'est moins incohérent que le projet Peillon.

  • Enjolras
    Enjolras     

    Profs payés 40% de plus au taux horaire devant élève... Fin des cours 13h30... et 6 semaines de vacances en été--1 à la Toussaint-- 2 à Noël -- 2 à Pâques -- ET 2 du 21 mai au 2 Juin -- Fin des cours 25 Juillet...

  • Riobis
    Riobis     

    En tout cas,vos enseignants c'est vrai,ils n'ont rien fichu...Vu le résultat!!!!!!!!!!!!

  • CHTI333
    CHTI333     

    C est vrai que les vacances sont longues et frequentes . Et alors : abrutissement supreme , les journees scolaires surchargees et sedentaires, sont inadaptees aux jeunes enfants . De plus apres des decrochages vacanciers aussi longs , les esprits ont perdus tout lien ,avec la vie d etudiant .

  • Riobis
    Riobis     

    Non,ce n'est pas pour détourner de la méthode globale,on n'enseigne plus avec depuis longtemps(se référer aux textes).
    Mais tout à fait ok pour détourner l'attention des vrais problèmes et justifier le gros salaire de ces ministres qui engraissent allégrement sur notre dos pendant qu'on nous saigne...

Lire la suite des opinions (78)

Votre réponse
Postez un commentaire