En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Mireille Ballestrazzi, une super-flic française à la tête d'Interpol

Mis à jour le
Mireille Ballestrazzi
 

Mireille Ballestrazzi, numéro 2 de la Police judiciaire depuis 2010, devient la première femme à présider cette organisation internationale de coopération policière.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mirabelle
    mirabelle     

    je ne remet pas en question les qualités de ce policiers mais plus hauts fonctionnaires sont trés politisé je pense que ça place est plus pour sont côté politique que sont travail

  • Bricabrac
    Bricabrac     

    C'est la reconnaissance d'un certain talent.

Votre réponse
Postez un commentaire