En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une femme a écopé de prison avec sursis, mardi, pour avoir déclenché une fausse alerte à la bombe dans un supermarché du Loir-et-Cher, deux jours avant Noël.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • morback
    morback     

    Les propos du maire ont peut être été déformés et amplifiés comme pour zemmour. Il y a peut être des émules de mélanchon
    derrière çà.

  • Snip
    Snip     

    Je t'aurai collé à ça 30 jours de travail d’intérêt général dans la magasin moi... c'est quoi ces passe-droits ?

  • youyou2014
    youyou2014     

    Du sursis car c'est une retraitée
    De la prison ferme si cela avait été un jeune...........

    galinette 66
    galinette 66      (réponse à youyou2014)

    Les magistrats regardent surtout s'ils ont affaire à un primo délinquant ou pas pour fixer la condamnation...

Votre réponse
Postez un commentaire