En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une SDF accouche dans la rue, son enfant meurt
 

Une femme sans domicile, vivant avec son mari dans une tente du XIVème arrondissement de Paris, a accouché mardi d'un enfant qui est décédé malgré les efforts des pompiers. Les associations se scandalisent qu'un tel événement soit possible.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

134 opinions
  • Brama
    Brama     

    Il y a beaucoup de souffrance dans ce monde mais il y a une raison à cela. Les temps vont devenir de plus en plus difficiles. Dieu n'a pas promis que la vie serait belle sur cette terre mais il relève toute personne qui se tourne vers lui.

  • OBELIX 71
    OBELIX 71     

    Pendant que les bobos vont se promenner en afrique pour aider des populations qui les enlevent et tuent,un couple de sdf a perdu son enfant dans la rue!arretons de priviligier des ertrangers delanoe loge des familles de tunisiens mais pas de francais! et, ce couple alcoolises dechu de leurs droits ne devrait pas avoir d'enfants,et arretons de mettre a chaque fois en parallele sarko ou carla bruni dont un internautes la traite de sous doues cette femme parle 6 langues et fait partie de la 5 ème fortune d'italie! alors ces insultes de caniveau elle s'en moque

  • coralie9_86
    coralie9_86     

    Quelle genre d'enfance heureuse pensez vous qu'il aurait eu si les parents n'étaient même pas capables d'aller à l'hopital pour accoucher?? Ces gens sont irresponsables..... A moins qu'ils ne soient musulmans et ne veuillent pas avoir à faire avec un médecin qui aurait pu être un homme.

  • BINTZ
    BINTZ     

    Avant de parler, renseignez-vous. Ce sont des marginaux ayant des problèmes de drogue. Vous n'en voyez pas dans la rue ? Comment les récupérer ? Il faut les prendre par la main et les forcer à ce soigner ? Au nom de la liberté, on a le droit de vivre en marge et de se détruire mais pas avec un enfant.
    Je me pose des questions et il est inutile
    de récupérer un évènement pareil.

  • BINTZ
    BINTZ     

    Ce sont deux personnes qui vivaient dans un squatt ayant des problèmes de drogue, à qui on a déjà enlevé un enfant de quatre ans. La dame était suivie par l'hôpital pour sa grossesse, mais n'a pas voulu y accoucher pour ne pas qu'on lui enlève l'enfant. Miloud a donc accouché sa femme, dans de mauvaises conditions, il risque des ennuis avec la justice car l'enfant aurait peut être pu être sauvé s'il avait appelé les urgences rapidement. C'est un drame de la marginalité.

  • SURENE
    SURENE     

    son mari a parler il s"apelle miloud a 39ANS dit que c'est lui mème qui a fait accoucher sa femme et que l'enfant est mort nè.le samu social passant toute les nuits dans paris ;pourquoi ce miloud a attendu le dernier moment et a prèferer accoucher sa femme lui mème;que cache cela ;moi c'est pas clair son histoire.

  • campnou
    campnou     

    c'est evidemment trés malheureux maintenant vu la situation de ces gens faire un enfant n'est peut etre pas la meilleure idée qu'ils aient eu

  • Comistic
    Comistic     

    Pourquoi ne sont ils pas allés à l’hôpital ?

    C'est gratuit et ils reçoivent les gens 24/24.

    Didier.

  • Anti UMPFN
    Anti UMPFN     

    Surtout tf1!

  • Anticonne
    Anticonne     

    T'as raison faut pas être conne non plus !

Lire la suite des opinions (134)

Votre réponse
Postez un commentaire