En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La police n'a pas encore mis la main sur la salariée, partie avec un butin plutôt conséquent.
 

Employée dans les locaux de l'entreprise Loomis, elle aurait subtilisé une caissette de billets avant de s'enfuir. Or, deux jours plus tard, elle et son conjoint auraient été arrêtés en Turquie, peu de temps après.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • trueblabla
    trueblabla     

    Il y en a qu'on attrape plus vite que d'autres ...

  • Badvann
    Badvann     

    Sur les 256.000 euros volés la Turquie en a restitué 6.000, le reste s'est évaporé dans la nature...

  • monde meilleur
    monde meilleur      

    Voler les plus grand voleur .... il est maintenant acquis que les institutions financières - les quelques vertueuses et les autres - ont pris le pouvoir politique un peu partout dans le monde.
    Elles l’exercent de manière plus ou moins discrète, au travers des «élites » dont elles ont financièrement favorisé l’ascension et qui conduisent des politiques économiques et budgétaires dont elles sont les premières, si ce n’est les seules véritables bénéficiaires depuis 2008.en exemple,JPMorgan Chase, la première banque US, est sans doute celle qui répond le mieux à la définition de bankster, au sens où l’emploie ceux qui dénoncent les dérives des plus grands établissements financiers mondiaux. ...appellation qui, rappelons-le rapidement, désigne la conjonction d’une intégration de plus en plus prégnante de la fraude au sein même du business model bancaire, d’un budget judiciaire garantissant l’impunité à ses auteurs personnes physiques en contrepartie du paiement de vertigineuses pénalités de tous ordres par la banque qui les emploie, et de solides positions d’influence acquises au sein de l’Exécutif, mais aussi parmi quelques parlementaires triés sur le volet pour la qualité et la robustesse de leurs réseaux, voire dans les sphères les plus élevées de la magistrature…Une situation qu’illustre à la perfection aux USA, l’alliance à priori contre nature, de la banque JPMorgan Chase et de Bernard Madoff.Au cours des 4 dernières années, la banque s’est en effet acquittée de 28,9 milliards de dollars de pénalités et de versements transactionnels pour qu’on passe l’éponge sur ses pratiques frauduleuses et illégales. C’est dire l’ampleur de ses incartades sachant qu’il ne s’agit que de celles qui ont été découvertes. En février 2012 par exemple, elle a versé sans broncher 110 millions de dollars pour dédommager ceux de ses clients qu’elle avait un peu malmenés au niveau des frais de découvert…Alors ,quelques milliers d'euros pour ce qu'on vous vole...

  • ArthurH
    ArthurH     

    Au moins elle n'a braqué personne.

  • AgentK3
    AgentK3     

    De nos jours avec 250000 €uros, on ne va pas très loin!

    BLACKJAK
    BLACKJAK      (réponse à AgentK3)

    C'est ce que disait Mr Copé quant on lui présentait les facture de Bygmalion... :)

  • ALEX-BENOIT B.
    ALEX-BENOIT B.     

    En cdd à surement 1000 euros par mois.....Je comprends sa tentation ! A force d'embaucher les salariés avec des contrays precaires, on peut s'attendre à se faire pigeonner. On veut précariser ? Les salariés qui ont les fins de mois qui sonnent clair ne feront pas non plus de cadeaux.

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Une salarié qui n'a pas voulu attendre le tirage d'euromillion pour partir avec le gros lot... :)

  • leterrible
    leterrible     

    un vole sans haine et sans violence

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Un comble si en plus de ça elle a filé en Irak, Syrie et cie...

Votre réponse
Postez un commentaire