En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les accès du lycée Joliot-Curie de Sète ont été sécurisés à cause d'une rumeur de carnage.
 

Le commissariat de Sète a reçu de nombreux appels de parents angoissés après la diffusion d’une vidéo sur Internet annonçant un carnage dans un lycée… Vidéo que personne n’a vue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est une racaille des cités l'auteur de la fusillade aux USA ? Il y a beaucoup de types très dangereux dans les cités mais ils ne représentent pas la seule source de danger. 1% des gens sont des psycho et sociopathes. Il y en a donc plusieurs au sein même des établissement, parmi les parents d'élève, peut être même chez les profs (ceux qui se suicident dans leur bureau pour que tout le monde profite du spectacle ...). La police peut s'occuper des cités, ça ne suffira pas à défendre les gens des types dangereux.

  • observateur67
    observateur67     

    Ha les vaches ils sont imaginatifs pour sécher les cours! J'aurais jamais penser à ça ;-) Ils devraient organiser un concourt de la meilleure excuse!!!

  • aigle noir 75
    aigle noir 75     

    Si l'état intervenait dans les cités pour réquisitionner toutes les armes cachées, le danger serait évincé !!! Mais hélas, il préfère être laxiste en attendant que le pire arrive !!!

Votre réponse
Postez un commentaire