En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La fonctionnaire de la police aux frontières aurait retourné son arme de service contre elle.
 

Une dispute conjugale a éclaté dans la nuit de mardi à mercredi à la caserne de gendarmerie de Déville-lès-Rouen, en Seine-Maritime, entre un gendarme et sa femme. Cette dernière, policière, a été retrouvée grièvement blessée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Biff TANNEN
    Biff TANNEN     

    En dehors des heures de service: le gardien de la paix est avant tout un homme ou une femme, le titre de l'article ne correspond en rien avec les faits, il ne s'agit pas d'un policier bléssé dans le cadre de ses fonctions.
    Les policiers/gendarmes ne le sont pas 24/24h, et ils ont une vie !

  • Cerdagne
    Cerdagne     

    La guerre des polices..?....

Votre réponse
Postez un commentaire