En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Grogne chez les médecins
 

PARIS (Reuters) - Les chirurgiens libéraux et les internes des hôpitaux français ont lancé lundi une grève illimitée, tandis que plusieurs syndicats...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

41 opinions
  • kikicaca
    kikicaca     

    c'est faux, j'ai élevée seule ma fille et nous ne sommes pas du sérail et elle est en deuxième année d'internat. Mais leur vie est un combat constat pour avoir leur place. Elle a choisit la chirurgie et c'est leur vie qu'on leur confie. Les 35 heures, du bas au haut de l'échelle, ils ne connaissent pas et après 13 à 15 ans d'études, où ils sont payés une misère il est normal qu'ils aient des salaires décents. Et ce ne sont pas ceux des footballeurs !!!!!

  • turlupouet
    turlupouet     

    Allez rencontrer des vrais, des vrais médecins, des vrais étudiants, et découvrez les sacrifices qu'ils font pour VOUS offrir les meilleurs soins du monde au prix le plus bas. Et ensuite, ensuite seulement, permettez-vous de juger les gens. Cela vous permettra d'éviter les écueils de la suffisance et de l'ignorance.

  • turlupouet
    turlupouet     

    Boris, ce que je trouve honteux c'est de porter des jugements à l'emporte-pièce sur un sujet qu'on ne connait pas.
    Si vous connaissiez un tant soi peut l'abnégation réelle de 99,9% des médecins français et des sacrifices qu'il font pour faire survivre la qualité et l'égalité de la médecine française, vous auriez honte aussi. honte de vous-même.

  • turlupouet
    turlupouet     

    En quoi insulter les médecins français (les moins payés du monde en moyenne) a-t-il la moindre chance d'améliorer la santé des français ?
    De plus de en plus de français renoncent aux soins, mais la faute à qui ?
    En aparté, je vous rappelle que les médecins font parti des français... les moins bien soignés. Parce que leurs horaires ne leur permettent pas, parce qu'on n'a pas le temps, ni la force, de s'occuper de soi quand on donne sa vie aux autres. C'est d'ailleurs un des métier où on se suicide le plus.

    Au lieu d'insulter les médecins, à qui l'excellence française doit tout (et qui travaille souvent gratuitement, par vocation), tournez vous vers l’inconséquence des politiques depuis des années (gauche et droite confondu), les milliards qui disparaissent dans les mutuelles, et pire encore, les centaines de milliards engrangés par des labos qui n'ont quasiment pas produit une molécule nouvelle depuis 30 ans et pratiquent la désinformation à grande échelle.

    L'excellence de la santé française, aujourd'hui, ne repose plus que sur le courage et l'abnégation de 99,9% des médecins. Si vous cassez les médecins, vous casserez la santé.

  • elmout
    elmout     

    l' hôpital manque de radiologue, vous devez le savoir en tant qu'interne, pourquoi ne pas rester en milieu hospitalier?
    plus de question à se poser
    dans qqs années vous partirez vers le liberal comme bcp de vos confrères
    mais ces qqs années passées au sein d'un service hospitalier rendront service à l'institution

  • scoopy17
    scoopy17     

    UN SONDAGE VIENT DE TOMBER HIER (HARRIS)

    "UN FRANÇAIS SUR 3 à DÉJÀ RENONCER à SE SOIGNER"

    RAISONS: _ MOYENS FINANCIERS...72%

    _CONCERNE SURTOUT LES PERSONNES ÂGÉES (50/64 ANS)

    _ LES FEMMES SONT LES PLUS TOUCHÉES

    QUI SONT LES "PIGEONS" ?

    OU EST L’INDÉCENCE ?

  • Freddentiste
    Freddentiste     

    21 euros çà existe, chez les dentistes.
    On peut passer 1/2 h à soulager un patient (bien souvent qui a négligé ses dents) pour une consultation à 21 euros, durant laquelle on a sorti de son sachet stérilisé et comprenant un code barre pour suivre sa traçabilité, une cassette d'examen, pris un ou deux clichés radio, réalisé une anesthésie, le tout entouré d'une assistante... bref une demi-heure à perte !

  • Freddentiste
    Freddentiste     

    Les études sont certes l'occasion de dépenses et ont un coût. Je suis dentiste et pas fils à papa. J'ai eu le bac et pendant mes études j'ai été boursier et j'ai bossé à côté pour gagner de l'argent.
    L'état a certes financé ma bourse mais en fin de compte j'ai surtout compté sur ma discipline de fer et mon travail pour arriver où j'en suis. L'Etat dépense bien plus pour toute sorte d'allocations que pour les bourses d'études. Et les labos, personnellement j'en voit très peu et mis à part un tube de dentifrice ou une brosse à dents, je ne reçois rien !!!!

  • Pour tous les jaloux !
    Pour tous les jaloux !     

    Les études de médecine se déroulent dans des facultés ! A part les droits d'inscription, vous n'avez rien à débourser. Je vous rappelle également également que les étudiants boursiers en sont partiellement ou totalement exemptés ! De plus, ces mêmes facutlés ont mis en place des tutorats GRATUITS et compétents pour aider les étudiants qui n'ont pas les moyens financier d'avoir recours à des organismes privés. Alors, cessez d'écrire de telles bêtises !

  • Depitedescommentairesrasdespaquette
    Depitedescommentairesrasdespaquette     

    Et les français auront ce qu'ils veulent... Des soins gratuits, partout, tout le temps...

    Sortez un peu de votre coin, faites le tour du monde, ou de l'Europe, et vous vous direz trois choses :
    - oui, en France, nous avons de la chance d'avoir la Sécurité Sociale,
    - oui, en France, nous avons de la chance d'avoir de si bons médecins,
    - oui, en France, nous avons de la chance de ne pas savoir quel est le prix réel de la santé...

    Mais demain, si la médecine libérale disparaît, avec elle, c'est la qualité des soins, l'engagement des médecins libéraux, leur disponibilité, et l'acces aux soins qui seront compromis....

    Regardez un petit peu avant d'écrire des absurdités...

    La santé à un coût, qui augmente, et figurez-vous que ce n'est que le début. Quand 60 % de la population aura 60 ans ou plus, et qu'il faudra les soigner, on fera comment ?

    Cela fera bien longtemps qu'il n'y aura plus beaucoup de médecins, qui seront démotivés, et fatigués qu'on leur reproche les erreurs des différents gouvernements depuis 30 ans...

    Alors....

    Alors il y aura des listes d'attentes, des délais de consultation et d'interventions qui vont s'allonger, des déremboursements de soins élémentaires, la disparition du libre choix du médecin pour le patient, les indices de qualité de la santé vont baisser, et les français ne seront encore pas contents...

    Quand une Nation n'a pas les moyens de se payer une Médecine de qualité, elle ne l'a pas....

    Quand a évaluer le prix d'une consultation alors qu'elle est une des plus basse des pays de l'OCDE.... Demandez vous plutôt combien vaut votre santé... Elle vaut ce que vous êtes prêts à y consacrer...

    À bon entendeur...

    Un médecin désabusé de voir son pays tolérer de clouer au pilori une profession comme la sienne !!!

Lire la suite des opinions (41)

Votre réponse
Postez un commentaire