En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une nouvelle rentrée sous le couperet des suppressions de postes
 

par Sophie Louet PARIS (Reuters) - Enseignants et syndicats s'inquiètent des conséquences de suppressions de postes "suicidaires" pour la...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • lancelot dans le lac
    lancelot dans le lac     

    Moins de profs à l'école...moins de personnels de santé.....Réduction budgétaire oblige...Il faut faire des économies.....le peuple doit faire des efforts...
    Mais depuis 2008...on est passé de 331 à 343 sénateurs(+12) et à partir du 25 septembre DE 343 à 348(+5)....
    Combien coûte un sénateur(salaire 11000 euros + les avantages.... environ 20 000 euros en tout sur un chiffre bas soit 340 000 euros par mois,donc plus de 4 millions d'euros par an pour l'ensemble....
    Continuer de voter les moutons...tant que vous montrer votre accord avec le système pourquoi le changerait t-ils!!!

  • cricri830
    cricri830     

    Et vous croyez peut-être que ceux qui vont le remplacer viendront directement de Lourdes par le dernier train... Il y a des lendemains qui déchantent. On a connu Mitterand et son renouveau miraculeux, et c'est ce que l'on va refaire...

  • cricri830
    cricri830     

    Les suppressions de postes, dans n'importe quel domaine, n'ont servi à rien depuis tant d'années, tout comme les économies d'ailleurs.
    Les budgets sont de plus en plus chagrin, mais rien ne servira à rien, car nous refusons de voir les vrais problèmes, au nom, entre autres, d'une certaine mondialisation...

  • gegen93
    gegen93     

    Laurent FABIUS a eu une remarque logique et pleine de bon sens hier (ou avant hier) dans les GG:
    Des enseignants, diplomée bac +4 ou 5 sans aucune formation, recevront des élèves lors de cette rentrée scolaire et c'est scandaleux:
    on va ou la !!!!!
    Mais que voulez vous, sécurité de l'emploi, x mois de vacances, salaire disons corrects, heures supplémentaires payées, forcément çà attire !
    Mais la qualité de notre enseignement, elle est ou ?
    Comment voulez vous que certains élèves dans le secondaire restent motivés, avec des enseignants non formés, à peine plus vieux que leurs élèves en première ou terminale, confrontés à des classes surpeuplées donc bruyantes et nécessitant de l'autorité que ces jeunes enseignants n'ont bien entendu pas, enseignants qui à un moment ou à un autre vont péter les plombs, et bien entendu ne pas etre remplacés lors de leur absence faute d'effectifs !
    Elle est ou la vocation de l'enseignant la dedans !

    Je ne sais pas ou on va, mais on y va !

  • tchalette61
    tchalette61     

    ils nous ont mis au pouvoir une entité qui devait amener le pays a la ruine au chaos, a ce qu'il devienne le balcon des riches quant au peuple français il doit tout simplement disparaître et tout ce qui faisait ses valeurs, ses repères, son identité, sa grandeur, tout cela n'aura plus court très prochainement puisqu'il a reussi en a peine 4 ans a tout mettre a sac!!!!

  • quizzle
    quizzle     

    Cherchez l'erreur, Monsieur Lopez nous dit "le chômage en France a pour cause la trop forte natalité", passé le moment de fou rire on se dit en toute logique natalité trop importante => plein de gamin à l'école, donc plein de profs pour les accueillir.
    Sauf qu'en France, pays du cartésianisme, plus de gamin à l'école = moins de profs pour les accueillir...
    On nous dit qu'il y a beaucoup de chômage à cause de la natalité, mais on supprime des postes donc des emplois potentiels.
    et le constat et le même partout, les français, dans leur ensemble, font plus de gamins (et qu'on ne me sorte pas que ce sont les immigrés, nombre de mes connaissances français pures souches ont 3 gamins voire plus), mais plus ont fiat de gamins moins il y a de quoi les accueillir, plus de gamins, mais moins de crèches, moins de place en maternelle, moins d'instits, moins de profs, moins de subventions pour les clubs de loisirs, etc...

    la France de 2011 est en train de devenir un pays sous develloppé en bas de l'échelle sociale, et sur developppé en haut de l'échelle sociale.
    ce qui ont les moyens envoient leur mômes en école privée, et ceux qui n'ont pas les moyens envoient leurs mômes devant la télé ou dans la rue, puisque de toutes manières il n'y a aucune structure pour les accueillir convenablement.

  • 4 Août
    4 Août     

    Contraints ? Bof. Le sarkozysme a prévu une "prime du mérite" pour ceux qui parviennent à fermer des classes... 6000¤ pour les chefs d'établissement et 22000¤ pour les recteurs. Alors des "contraintes" comme ça, hein !

  • tchalette61
    tchalette61     

    pfff on pète toutes les institutions en france, pour privatiser et que les frangins a sarko puissent ramasser au passage, les ecoles sont en train de disparaitre et on donne des subventions dans les pays sous developpés pour construire des ecoles , cherchez l'erreur!!! après on se demande pourquoi certains pètent un cable !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire