En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une mère mise en examen pour infanticide à metz
 

STRASBOURG (Reuters) - Une habitante de Metz (Moselle), chez qui le corps d'un nouveau-né avait été retrouvé début juin caché dans le réfrigérateur,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • zerty
    zerty     

    un moment d'egarement ca arrive, c'est l'été on fait des glaces , on va un peu vite et hop on se trompe .

  • myrbelle
    myrbelle     

    Vous avez raison une loi immorale,une protection pour l'infanticide de bébés, (pour moi assassinat)un loi pas digne de notre pays mais j'en profite aussi pour rendre responsables en partie les parents, les assistantes sociales,les enseignantes pour ces enfants martyrisés que l'on découvre sans vie, ou traumatisés à vie, aucune assistance.!!!

  • myrbelle
    myrbelle     

    Une fois de plus ce sera " déni de grossesse", c'est tellement plus facile, mais une fois pour toutes, que le père soit lui aussi inculpé dans ces infanticides nous ne sommes plus au moyen âge, si un homme est incapable de s'apercevoir que sa femme est enceinte pendant 9 mois, qu'il soit jugé avec sévérité .
    du c

  • SuperGPL
    SuperGPL     

    Argument du 'déni de grossesse' + tranformation opportune en flaque d'eau ahurie devant les assises = peine symbolique voire l'acquittement.

Votre réponse
Postez un commentaire