En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les proches des otages sont partis à 3 heures du matin de Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine.
 

Cela fait trois ans, ce lundi, que quatre Français sont retenus au Sahel par Al-Qaïda au Maghreb islamique.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    excusez moi, je voulais dire :" leurs visages " (faute de frappe)

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    C'est dans toutes la France qu'il faudrait faire des "marches blanches" et surtout être autant motivée pour leur libération comme pour "certains autres" qui ont eu droit , à leurs visgaes sur posters, des concerts etc.........Bizarre ! c'est" 2 poids 2 mesures "

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    S'ils étaient journalistes on y aurait droit tous les jours ... A méditer !

  • berard
    berard     

    Et leurs employeurs ; participaient ils à la marche ?

Votre réponse
Postez un commentaire