En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une gendarme se suicide avec son arme de service à Lyon
 

LYON (Reuters) - Une femme gendarme de 32 ans s'est donné la mort avec son arme de service le 24 septembre à la caserne Delfosse de Lyon, a-t-on...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • combe13
    combe13     

    Dans un métier difficile, l'ambiance compte par dessus tout. Maintenant, il y a des c... partout et là, on y peut rien!
    Le président et sa clique n'en ont rien à foutre du suicide d'un Gendarme, alors...

  • titi64
    titi64     

    Qui ou quoi les pousses à penser que leur travail est "tout" ????
    Embrigadement de type autoritarisme "sectaire" ???
    Comment leur philosophie de vie "privé" peut elle être remise en cause autrement que par du bourrage de crane ????

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    Je vois pas ce qu'elle peut faire de mieux. En plus elle était droite puisqu'elle n'a pas fuit. Elle était en droit d'attendre mieux de sa hiérarchie, tout au moins l'espoir qu'un enquête fasse la lumière, ou bien effectivement la mette en retrait pour soins médicaux. Mais il semble que l'on se soit moqué de ses problèmes : il y a erreur de la hiérarchie.

  • BINTZ
    BINTZ     

    Des gens malheureux et harcelés au travail il y en a partout. Souvent ils prennent la porte d'eux-mêmes et ne se suicident pas car bien sûr ils n'ont pas d'arme à disposition.
    Cette femme aurait du voir un médecin et faire autre chose pour sauver sa vie personnelle si elle en avait une. Il n'y a quand même pas que le boulot dans la vie.

  • franceternelle
    franceternelle     

    en effet je suis rarement sur la même longueur d'onde que vous. Cependant je vous rejoins là excepté sur la tradition du racisme que vous invoquez.
    L'autoflagellation je dis stop. parlez pour peut etre mais je crois qu'a l'heure actuelle ou le racisme anti-blanc et anti français explose sur notre propre sol, explose, il faut répondre avec un peu plus de reflexion.
    Dommage.

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    J'aime pas trop ces idées élitistes. Si l'institution a la sagesse de reconnaitre ces faiblesses, elle peut s'organiser pour bien soutenir ses éléments. Maintenant faut éliminer ce genre d'idées que oui on est des militaires, des mecs alors on est solide. Non a priori on est fragiles, et on doit prendre soin de nous, et surtout pas négliger les détails. La force du caractère est dans la compréhension de ses contours et l'acceptation morale totale de la mission, pas dans l'obéissance aveugle et et la confiance ignorante, a mon sens. Surtout que défendre le "bien" c'est quand même facile d'y adhérer. Je sais qu'on va venir me chercher, genre ouais tu te la pète et t'y connais rien. C'est vrai, mais si vous comprennez mieux, expliquez.

  • The punisher
    The punisher     

    Repose En Paix!!!!!!!!! Et j'espère que ceux qui l'ont harcellé avec leurs réfléxions bien racistes seront identifiés et sévèrement sanctionnés par une révocation. Une sanction d'abord judiciaire et ensuite admnistrative. Si les faits sont avérés, ils ont déshonoré le drapeau français et la Gendarmerie Nationale.

  • samoa
    samoa     

    Pour être gendarme ( militaire ), il faut un caratére fort, et malheureusement le metier attire des personnes, pas par vocation, mais pour d'autres raisons ( sécurité de l'emploi, manque de formtion ...), mais il manque alors le fond, et les plus faible ne résistent pas, souvent ils partent, et parfois malheureusement definitivement.

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    J'ai réagi à l'article, bien sûr un peu vite. Maintenant oui ce sont des humains et ils font de leur mieux et ils n'ont pas de doutes sur la stupidité du racisme j'espère. Et heureusement qu'ils sont là, et ils sont souvent impressionnants de professionnalisme. Forts mais justes, pas revanchards, il est normal d'avoir des faiblesses à condition qu'on vous aide à les surmonter. D'ailleurs la hiérarchie explique comment qu'elle n'ait pas compris ni évalué la détresse de cette gendarme? Pour l'attitude des juges, c'est pas leur problème et c'est bien ainsi.

  • miselokani
    miselokani     

    Connaissant le métier, je trouve déplorable ce suicide. J'espère que le compagnie de GIE ainsi que ses amis et famille seront fort pour vivre cette situation.
    J'ai connu cela, en tant que ami d'un ancien collègue qui c'est suicidé il y a des années déja.

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire