En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Belge risque 10 ans de prison maximum, selon la loi en vigueur à Singapour.
 

En 2015, un petit garçon, Keryan, était tué après avoir été drogué et étouffé par son père, un Belge de 42 ans. I a été condamné à cinq ans de prison pour "homicide involontaire" par la justice singapourienne. Sa mère, une Française de 40 ans, dénonce l'absence de procès.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Le genre de pays où t'es condamné à mort en cas de trafic de drogue mais où tu ne prends que cinq ans pour un infanticide ?

Votre réponse
Postez un commentaire