En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Affaire Dimet: 5 ans de prison avec sursis pour le meurtre de son mari violent
 

L'affaire ressemblait au cas Jacqueline Sauvage. Le jury s'est montré plus clément avec Bernadette Dimet, accusée du meurtre de son mari violent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Raz-le-bol
    Raz-le-bol      

    Battues et violées. Pardonnez moi

  • Raz-le-bol
    Raz-le-bol      

    Il y en a marre de ces tarés. Moi je donnerai une médaille à ces pauvres femmes. C'est sur que c'est plus facile d'envoyer des femmes battues et voilées en prison, que des multirécidivistes dealers ou braqueurs... Ces juges et magistrats aux envolées lyriques qui vivent dans la soie et le luxe font une justice à géométrie variable.
    Cette femme a eu raison "d'éteindre " ce lâche violent et violeur, alcoolique et gros bof. Si ça pouvait faire réfléchir certain...

  • iamagic
    iamagic     

    Je veux bien comprendre mais elles ne pouvaient pas se barrées ces bonnes femmes? C'est ce qu'a fait ma mère! Alors je parle de qch que je connais!

Votre réponse
Postez un commentaire