En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une entreprise veut baisser le temps de travail et les salaires de ses ouvriers
 

« Travailler moins pour gagner moins ». Pour assurer l'avenir de son site d’Ingrandes-sur-Vienne, la Fonderie du Poitou, propriété du groupe français Montupet, veut réduire la semaine de travail de ses ouvriers, de 3,5 heures, et leurs salaires, de 15%. Dénonçant cette alternative à un plan social, les salariés ont saisi la justice.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

130 opinions
  • gilbmich
    gilbmich     

    Bonjour, en ce qui concerne les salaires;
    pour que les entreprises françaises ne puissent baisser les salaires il faudrait
    mettre un smic europeen, cela empècherait la concurance deloyale entre les europeens;
    et par la suite un smic mondial bonne chance a vous tous.

  • armageddon
    armageddon     

    voyons ,sainte ségolène du poitou va sauver l'entreprise ,
    elle va imposer ses blanches mains sur la tète du pdg ,
    et le tour sera joué

  • tete de cochon 86
    tete de cochon 86     

    A qui ?
    A qui devront nous adresser nos dossiers de surendettement ? car là le 30 pour cent va vite etre dépasser!!!
    Peut-etre que les responsables des sites et du groupe ont une nouvelle solution! Ils devraient aller vivre dans ces fameux pays dont ils nous font les louanges à la main d'oeuvre moins onéreuses mais en vivant chez l'habitant et avec le meme salaire!!! (ont ils le moyen d'acheter ce qu'ils produisent au moins les ouvriers de là-bas ???)Les véhicules fabriqués là-bas dites ils les vendent moins chers que ceux produits ici car sinone parce que sinon y a un problème Non ?

  • oulbib86
    oulbib86     

    merci de votre soutien mr x je suis fondeur dans cette usine.....

  • touffi 37
    touffi 37     

    tout a fait il ne faut pas qu'elle ferme !!!!!

  • bilou34
    bilou34     

    La meilleure solution c'est de sortir le goudron et les plumes et de trimbaler le patron sur un rail. Dans une fonderie on devrait savoir faire ça.

  • Jack 86
    Jack 86     

    C'est un véritable scandale la direction (groupe Montupet) qui d'un côté engrange des profits, et, de l'autre, veut réduire les salaires. « Montupet qui, en l'espace de 10 ans, est le quatrième repreneur à venir écrémer les produits du travail des ouvriers sans consentir le moindre investissement conséquent, ne se contente pas d'avoir augmenté de 84 % son chiffre d'affaires pour l'année 2010. Ses actionnaires entendent accroître leur part en baissant les salaires de 15 % et même davantage encore en imposant un horaire de 35 h payées 35. Après quoi, ils iront alimenter cette spéculation qui met l'ensemble du système au bord de l'effondrement ! Comme si le dur travail en fonderie ne justifiait pas les salaires ! Comme si ces dernières n'étaient pas déjà insuffisantes pour faire face au coût de la vie ! Les travailleurs des Fonderies, feront tout ce qui est possible pour empêcher ce mauvais coup. » Et ils auront bien raison, il faut les soutenir dans leurs futures lutte jusqu'au retrait du plan des patrons voyous !

  • Jack 86
    Jack 86     

    "C'est qui qui coute trop cher ?" Ce message s'adresse à "rien à foutre" sur ce site !

  • Jack 86
    Jack 86     

    Je pense que tu doit être le genre de type qui n'a jammais mis les pieds dans une fonderie ou peut être jamais travaillé d'ailleurs, sinon tu s'aurait de quoi tu parles. En attendant tu peut garder ton moralisme à deux balles et éviter de débiter de telles conneries, merci !

  • Jack 86
    Jack 86     

    La CGT n'est pas pour un plan social elle est pour retirer ce plan sans conditions et répartir le travail sur les entreprises du goupe Montupet. Cette entreprise annonce des profits pour le deuxième semestre 2011 sans investir 1 euro depuis des années et veut baisser les salaires. On ne se laissera pas faire, a la rentrée on sera en grève pour défendre l'emploi et les salaires - On est des fondeurs pas des futurs chomeurs !

Lire la suite des opinions (130)

Votre réponse
Postez un commentaire