En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un train Paris-Perpignan dérouté à Lyon pour débarquer 4 perturbateurs

Mis à jour le
Le détournement a causé un retard de 45 minutes sur le trajet.
 

Un train à grande vitesse reliant Paris à Perpignan a dû être dérouté vers la ville de Lyon, samedi dernier, pour mettre hors d'état de nuire quatre jeunes Franciliens qui multipliaient les incivilités à l'égard des voyageurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

77 opinions
  • L Abbe
    L Abbe     

    La justice n'est plus. Seule l'autodéfense, permet aujourd'hui de faire régner l'ordre. Je persiste donc à penser qu'une réaction virile des passagers de ce wagon aurait permis de rétablir le calme, et saurait dissuader quelque autre sauvageon à recommencer. Quant aux représailles judiciaires, mais qui peut encore les craindre tant police et justice démontrent au quotidien leur inefficacité ... et stérilité ? Ce train fût celui des pleutres.

  • L Abbe
    L Abbe     

    La justice n'est plus. Seule l'autodéfense, permet aujourd'hui de faire régner l'ordre. Je persiste donc à penser qu'une réaction virile des passagers de ce wagon aurait permis de rétablir le calme, et saurait dissuader quelque autre sauvageon à recommencer. Quant aux représailles judiciaires, mais qui peut encore les craindre tant police et justice démontrent au quotidien leur inefficacité ... et stérilité ? Ce train fût celui des pleutres.

  • L Abbe
    L Abbe     

    Bravo !
    Une bonne branlée, "ça fait circuler le sang".. et ça va définitivement les calmer.

  • karnac
    karnac     

    Notre société serait elle si bouleversée ? Pour qu'un sujet aussi grave soit traité par nos médias , comme un fait divers de chien écrasé des années 70 ?

  • L Abbe
    L Abbe     

    C'est l'avenir, en effet...

  • L Abbe
    L Abbe     

    Exactement !

  • L Abbe
    L Abbe     

    La justice n'est plus. Seule l'autodéfense, permet aujourd'hui de faire régner l'ordre.
    Je persiste donc à penser qu'une réaction virile des passagers de ce wagon aurait permis de rétablir le calme, et saurait dissuader quelque autre sauvageon à recommencer.
    Quant aux représailles judiciaires, mais qui peut encore les craindre tant police et justice démontrent au quotidien leur inefficacité ... et stérilité ?
    Ce train fût celui des pleutres.

    L Abbe casse.

  • axxel
    axxel     

    Alex, il faut comparer les choses comparables, et non dire n'importe quoi. Ce que je dis ne sont pas des propos de "trouillard", ce sont des faits que chacun peut constater, c'est tout! Respect pour les actes de résistance que tu affirmes avoir faits, mais ils n'ont rien à voir avec la situation présente (du moins pas encore...). lorsque la guerre civile aura éclaté, on en reparlera.

  • droops
    droops     

    Bah !!! comme dirait notre pseudo ministre de la justice taubira "faut que jeunesse se passe".

  • ALEX BENOIT B
    ALEX BENOIT B     

    Je dis la même chose un peu plus bas en moins virulent. Le terme couard va assez bien. Par contre, s'ils ont 5 minutes de retard, si le train est en grêve, alors là les courageux se reveillent et....descendent sur les voies (vu qu'il y a pas de trains.....)

Lire la suite des opinions (77)

Votre réponse
Postez un commentaire