En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
A la demande de ses élèves de terminale, un professeur de philosophie avait animé un débat après les attentats de janvier.
 

Mis à pied en janvier après avoir été soupçonné d'apologie du terrorisme en classe, un professeur de philosophie de Poitiers a été sanctionné vendredi par son rectorat. L'homme qui dénonce un acharnement a été muté dans le département voisin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Grincheux
    Grincheux     

    condamné avant d'être jugé et en plus, il est de gauche !!!

Votre réponse
Postez un commentaire