En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'homme a reconnu avoir eu "des gestes déplacés".
 

Un surveillant brigadier à la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, a été mis en examen et écroué. Il est soupçonné d'avoir agressé sexuellement au moins une détenue et d'avoir monnayé, en échange de faveurs sexuelles, des téléphones portables.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Pseudome
    Pseudome     

    Les surveillants de prison sont à bien choisir : il y a les pervers sexuels comme celui-ci, il y a aussi les surveillants sadiques ... il faut les changer. Les surveillants doivent être intègres ...

Votre réponse
Postez un commentaire