En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un représentant des harkis en grève de la faim exige d'être reçu par Hollande

Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Brahim Sadouni
    Brahim Sadouni     

    Les premiers harkis ont été créés par M. Mitterrand et son gouvernement en 1954 à l'époque, on allait recruter dans toute l’Algérie les fellahs et leurs enfants en les
    enrôlant parfois de force pour faire la guerre. M. Mitterrand était ministre de
    l'Intérieur d'alors ! Il avait envoyé des troupes en Algérie pour mater la
    rébellion du F.L.N. 1962, le général de Gaulle donne l'indépendance à l'Algérie
    et il abandonne par la même tous les harkis sans armes sur place. Une bonne
    partie sera massacrée, d'autres fuiront vers la France pour échapper à la mort.
    La France est totalement responsable de son acte envers ces gens qu'elle a fait
    souffrir sans jamais leur rendre justice. Les témoignages de ces hommes sont
    rares, car la plus grande majorité d'entre eux sont illettrés. Ayant moi-même
    été confronté à cette guerre, en 1960 j'avais encore 17 ans, l'armée française
    m'avait enrôlé dans ces harkis et en 1962 elle m'a abandonné à mon triste sort,
    malgré toutes les difficultés rencontrées. Voilà bientôt 51 ans que des
    promesses de tout genre ont été faites à ces populations déraciner de leur
    pays, mais jamais elles n'ont été respectées, exemple : celle de Nicolas Sarkozy,
    qui avait déclaré en 2007 devant les associations de harkis : « Si je suis élu,
    je veux reconnaître officiellement la responsabilité de la France dans
    l'abandon et le massacre de harkis et d'autres milliers de musulmans français
    et je le veux afin que l'oubli ne les assassine pas une nouvelle fois » ? Le 5
    avril 2012, François Hollande s’est engagé « à reconnaître publiquement les
    responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, le
    massacre de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil des familles
    transférées dans des camps en France ». Au-delà de cette reconnaissance tant
    espérée et tant attendue, que l'actuel président sortant a refusé d'accomplir,
    je veux ici vous faire part de mon intention d’assurer aux Harkis et à leurs
    descendants la reconnaissance de la République. À bon entendeur !… Totalement
    solidaire. Oui ! Aujourd'hui plus que jamais, les harkis et leurs enfants ont
    raison de manifester et de crier leur injustice.

  • boris2747
    boris2747     

    Commune de Bias (47) il y avait un "camp" de harkis : fils de fer barbelé, gendarmes mobiles, couvre feu. Il faut réparer.

  • LOUANCHI
    LOUANCHI     

    DEVOIR DE MEMOIRE HOCINE LOUANCHI


    HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE

    lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

  • Toa Thien
    Toa Thien     

    Bonjour, entièrement d'accord avec Homduvar et pour les mêmes raisons........................
    Avant de vouloir jouer les (mauvais) justiciers et d'aller soutenir la racaille AQMI nous ferions mieux d'essayer de réparer ce qui fut une immense honte pour la France par la faute des "pourritiques" de l'époque , à classer parmi les plus lâches de l'histoire de notre pays....on n' a que ce que l'on mérite. !!! soutien total à ce brave. "allons , c'est un cas extrême"

  • calentita
    calentita     

    + de 100000 harkis (hommes,femmes et enfants) ont été assassinés, en juillet 1962, en quelques semaines par l'armée algérienne. Il n'y a eu aucunes réactions de la France ainsi que les journalistes de l'époque.

  • sterlingroswell
    sterlingroswell     

    oui c'est vrai ils auraient merité un meilleur traitement. cette guerre a decidement, en plus des atrocités commises, laissés beaucoup de combattant sur le carreau...

  • homduvar
    homduvar     

    JE SUIS D'ACCORD AVEC LUI !!! IL FAUT LE SOUTENIR DANS SON COMBAT !
    J'ai personnellement combattu avec eux en Algérie , et j'ai connu et vu ce qu'il dit ...sur ceux abandonnés sans armes a la tuerie du FLN ! Ceux qui ont eu la chance de pouvoir embarquer c'est grâce a leur oficiers et sous officiers, frères qui les ont embarqés avec femmes et enfants avec eux DE FORCE et parfois ARMES A LA MAIN !!! LA France les a mal traités , et leur a préféré les anciens fellagas qui nous ont tirés dessus ! Ces braves , car ils sont de braves guerriers et des français PAR LE SANG VERSES, auraient dût avoir eux et leurs descendants des emplois réservés ou tout du moins passer avant les ALGERIENS pour l'octroi d'emploi ou de subsides .... C'EST L'INVERSE QUE S'EST PASSE ET C'EST LA HONTE DE LA FRANCE et UNE TÂCHE INDÉLÉBILE SUR NOTRE DRAPEAUX !! Courage Frère d'Armes montre a la France ce qu'est un vrai guerrier ....ces """gens là """ sont des mauviettes et ne te valent pas.....et de loin ! Depuis 50 ans J'ai HONTE de ce que La France NOTRE PAYS vous a fait !

Votre réponse
Postez un commentaire