En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    ou ils règlent le problème,ou ils passent tous dans le même panier

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    LIBERTE DE CONSCIENCE CONDITION SINE QUA NON DU PACTE REPUBLICAIN
    Il faut d'abord que l' Islam accepte de se soumettre aux lois de la république pour être compatible et pouvoir accepter la concorde républicaine !
    C'est loin d' être le cas, la loi de l' islam (charia), dite loi d'un dieu nommé Allah, est supérieure, dans le dogme coranique, à la loi de la République.
    Le reste est double langage (taqiya) islamique tant que les adeptes de cette idéologie totalitaire sont minoritaires dans un pays....ensuite on connait !
    La liberté de conscience (art 1 de notre constitution et art premier de la loi de 1905) est déniée par le dogme coranique aux musulmans !
    Tant que cette impossibilité ne sera pas réglée par consensus, l'islam restera incompatible avec la valeur fondamentale du pacte républicain, la laïcité.

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    "jusqu'aux Frères musulmans de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF)..." écrivez vous ci-dessus !!!

    Les adeptes du double langage :

    Voila ce que déclarait AMAR LASFAR recteur de la mosquée de Lille et désormais PRESIDENT, depuis Juin 2013 de l'UOIF (union des organisations islamiques de France, émanation des frères musulmans) : "Dans l’islam la notion de citoyenneté n’existe pas, mais celle de communauté est très importante, car reconnaître une communauté, c’est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors, nous pourrons constituer une communauté islamique, appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté" Amar Lasfar dans « La cité mode d’emploi », Homme et migration, n° 1218, mars-avril 1999 p.55 "L’Assimilation suppose pour les populations islamiques se fondre à terme dans la population. Ceci est exclu car cela signifie l’abandon de la loi islamique […] Il n’y aura pas de dérogation à cette règle" Amar Lasfar, conférence à l’Alliance régionale du Nord, 9 octobre 1997 Amar Lasfar est un Marocain né en 1960. Il dirige la mosquée de Lille-Sud, qui possède à son étage un lycée reconnu par l'état depuis 2004. Je rappelle que la Cour Européenne des Droits de l’Homme, dans son jugement du 13 février 2003 dit arrêt Refah, a déclaré : « La charia est incompatible avec les principes démocratiques ». Tout est dit ! La discussion est close à jamais, la charia est la loi indissociable de l'islam qui est donc incompatible avec la loi de la république ! Syllogisme irréfutable !!!

  • ponpon95
    ponpon95     

    300 pas bien nombreux

    deuxc
    deuxc      (réponse à ponpon95)

    0,01% sur les 5 millions.

    pistache33
    pistache33      (réponse à ponpon95)

    Oui c'est ce que j'ai dis les autres étaient à la mosquée.......

  • Judgedredd
    Judgedredd     

    Le CFCM, cette institution sans autorité et représentativité, pure création du président précédent dans un but éléctoraliste?

  • laveritesvp
    laveritesvp     

    Nos vote francais vont les faire trembler le week end prochain.

    iamagic
    iamagic      (réponse à laveritesvp)

    J'espère!!! J'ouvrirai une bouteille de champagne si le FN monte encore!!

  • lacontesse
    lacontesse     

    l'EI ou le FN ont les mêmes idées. imposer de force leur vision rétrograde du monde.

    deuxc
    deuxc      (réponse à lacontesse)

    Quand on confond les fonctions de maire et de préfet, on essaie de faire profil bas. Après les bases, vous passerez aux grandes idées...

  • lacontesse
    lacontesse     

    Le CFCM a été le premier à réagir aux attentats de Paris.

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à lacontesse)

    Vous voulez dire qu'ils seraient dans le coup ?

  • grognon
    grognon     

    j'aimerai aussi qu'il exprime leur attachement aux valeurs de la république et que la loi de la république prévaut sur toutes les religions.

    L'imprécateur
    L'imprécateur      (réponse à grognon)

    "jusqu'aux Frères musulmans de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF)..." écrivez vous ci-dessus !!!

    Les adeptes du double langage :

    Voila ce que déclarait AMAR LASFAR recteur de la mosquée de Lille et désormais PRESIDENT, depuis Juin 2013 de l'UOIF (union des organisations islamiques de France, émanation des frères musulmans) : "Dans l’islam la notion de citoyenneté n’existe pas, mais celle de communauté est très importante, car reconnaître une communauté, c’est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors, nous pourrons constituer une communauté islamique, appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté" Amar Lasfar dans « La cité mode d’emploi », Homme et migration, n° 1218, mars-avril 1999 p.55 "L’Assimilation suppose pour les populations islamiques se fondre à terme dans la population. Ceci est exclu car cela signifie l’abandon de la loi islamique […] Il n’y aura pas de dérogation à cette règle" Amar Lasfar, conférence à l’Alliance régionale du Nord, 9 octobre 1997 Amar Lasfar est un Marocain né en 1960. Il dirige la mosquée de Lille-Sud, qui possède à son étage un lycée reconnu par l'état depuis 2004. Je rappelle que la Cour Européenne des Droits de l’Homme, dans son jugement du 13 février 2003 dit arrêt Refah, a déclaré : « La charia est incompatible avec les principes démocratiques ». Tout est dit ! La discussion est close à jamais, la charia est la loi indissociable de l'islam qui est donc incompatible avec la loi de la république ! Syllogisme irréfutable !!!

    Alain28
    Alain28      (réponse à grognon)

    C'est un début.

  • jolbob
    jolbob     

    Combien d'agents dormants de la 5ème colonne de Daesh dans ce rassemblement ????

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire