En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un rapport parlementaire s'inquiète de la baisse des stocks de munitions de l'armée française

Mis à jour le
Des munitions en production dans l'usine Nexter de La Chapelle-Saint-Ursin (Cher).
 

Un rapport parlementaire, rendu public le 16 décembre, alerte sur les risques pour l'approvisionnement en munitions des armées françaises depuis l'intensification des opérations militaires extérieures, notamment après les attentats.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Rians83
    Rians83     

    Le gouvernement préfère acheter le prochain fusil d'assaut à l'étranger. Peut importe à ses yeux la mise au chomage de centaines d'ouvriers français de nos manufactures d'armes. Le futur fusil d'assaut correspondra-t-il aux munitions stokées?
    On en sait rien car deux calibres seraient sur les rangs. Si nous changeons pour du 7.62 qui ferons nous des munitions restantes? Il nous reste plus qu'à apprendre à nos troupes à fabriquer des T.L.S ( tube lance sagaie)

  • chloe
    chloe     

    Pas besoin de munitions, cours de confection de lances pierres avec b caseneuve et le drian ils seraient peut être bon sur ce sujet puisqu'ils sont nul partout

  • EL RICK
    EL RICK     

    Le gouvernement Paul Reynaud (21 mars - 16 juin 1940) est l'avant-dernier gouvernement de la Troisième République. À partir de la fin du mois de mai 1940, un conflit s'y déroule entre les partisans de l'armistice avec l'Allemagne et ceux qui souhaitent poursuivre la guerre. C'est à l'issue de sa réunion à Bordeaux le 16 juin que les premiers l'emportent et que Paul Reynaud présente sa démission au président de la République Albert Lebrun.

    Regardez les partis politiques des membres du conseil des mous et des modérés, comme aujourd'hui ...
    L'histoire se répète sans cesse ne l'oubliez jamais

  • Pseudome
    Pseudome     

    Il faut inventer de nouvelles méthodes de défense, "prévenir" plus que "guérir" ... Quand les gens acquièrent la vertu "respect", et la pratique au quotidien, la paix croît !

  • EL RICK
    EL RICK     

    Le gouvernement Paul Reynaud (21 mars - 16 juin 1940) est l'avant-dernier gouvernement de la Troisième République. À partir de la fin du mois de mai 1940, un conflit s'y déroule entre les partisans de l'armistice avec l'Allemagne et ceux qui souhaitent poursuivre la guerre. C'est à l'issue de sa réunion à Bordeaux le 16 juin que les premiers l'emportent et que Paul Reynaud présente sa démission au président de la République Albert Lebrun.

    Regardez les partis politiques des membres du conseil des mous et des modérés, comme aujourd'hui ...
    L'histoire se répète sans cesse ne l'oubliez jamais

  • EL RICK
    EL RICK     

    Surtout quand on sait où sont fabriquées ces munitions, et pour quelle pauvre qualité qui fait que nos soldats ont de plus en plus de problèmes en opération ....

  • ArthurH95
    ArthurH95     

    Il est temps de signer un contrat d'armement avec Daesh qui, en passant, a récupéré des tonnes de munitions envoyées par la France et ses alliés en Libye et en Irak.

  • solitaire
    solitaire     

    même la défense de notre pays a était mis de cotes,le fric a était dépenser ou donner ailleurs,alors que notre défense devrait avoir toutes les réserves qu'il faut ,et ont aurait aussi du faire deux autres porte avion,au lieux de loger nourrir habiller tous ces politicard de pacotille.

Votre réponse
Postez un commentaire