En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un plan global contre les violences faites aux femmes
 

PARIS (Reuters) - La France mettra en place un plan de lutte et de prévention concernant les violences faites aux femmes, avec une évolution...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • jeangabard
    jeangabard     

    Violences faites aux femmes ! Pour l'égalité ! …

    Etant un homme, je ne peux ressentir ce qu’une femme peut ressentir face à une violence physique venant d’un homme mais je peux quand même le concevoir et surtout parfaitement connaître la réalité de ces violences et leur gravité.
    C’est la raison pour laquelle, je suis tout à fait d’accord pour lutter contre les violences faites aux femmes.
    Je m’étonne cependant de la manière dont se fait cette lutte.
    En effet si l’on est d’accord sur le fait qu’il doit y avoir égalité en droits et en dignité entre l’homme et la femme, comment se fait-il qu’il ne soit rien dit sur les violences faites aux hommes ?
    Celles-ci seraient-elles davantage acceptables ?
    Trouverait-on normal que la journée des déportés ne concerne que les déportés hommes ? …
    Même si les violences physiques faites aux femmes étaient plus nombreuses que celles faites aux hommes, est-ce une raison pour « oublier » toutes les violences faites aux hommes ?
    Ou alors, étant donné que les violences faites aux femmes afghanes sont plus nombreuses que les violences faites aux femmes françaises, serait-il normal que l’on ne dénonce pas ces dernières ? …
    Si les violences physiques d’un homme sur une femme sont considérées plus destructrices que les violences physiques d’une femme sur un homme, cela veut dire que l’on accepte la différence des sexes. Ne faudrait-il pas alors, toujours en respectant la différence des sexes, prendre en compte le fait que les violences psychiques d’une femme sur un homme puissent être plus destructrices que les violences psychiques d’un homme sur une femme ?
    La loi qui prend en compte la fragilité physique des femmes est une loi de discrimination positive qui peut être acceptée comme totalement démocratique. Mais la loi ne devient-elle pas sexiste quand non seulement elle ne tient pas compte de la fragilité psychique des hommes mais ignore et donc autorise toutes les violences dont ils peuvent être victimes ?
    Soit l’homme et la femme sont à égalité (si la différence des sexes est déniée) et la loi est la même pour les hommes et pour les femmes, soit la différence des sexes n’est pas déniée et il y a égalité en droits : la loi tient alors compte de la différence pour protéger suivant les circonstances davantage les femmes ou davantage les hommes…
    Dans l’état actuel, la loi est malheureusement une loi sexiste inacceptable en démocratie !

    Jean GABARD

    Auteur de « Le féminisme et ses dérives – Rendre un père à l’enfant-roi » Les Editions de Paris. Jeangabard.com

  • Elyzabeth 31
    Elyzabeth 31     

    Ce suicider pour un homme ou une femme JAMAIS,vous,vous ne serez plus là, et elle, ou lui, continuera de vivre sans vous.

  • minimizer
    minimizer     

    et combien d'hommes se suicident chaques années à cause des femmes ? on en parle pas d'eux ? j'en fait partie.. enfin j'ai essayé.

  • marion45
    marion45     

    et crachent leur haine du masculin hetero
    oui il il existe des femmes battues, mais des hommes battus, detruits psychologiquement , par les femmes ca existe aussi , mais ca ces lobbys faschistes feministes omettent de le signaler....

    mais bon, on le sait , les buts de ces lobbys sont d'endoctriner les femmes, a la destestation du masculin hetero............ faire en sortent que les hommes et les femmes soient en guerre.. ces lobbys ont tous les leviers du pouvoir en france ( pouvoir gynocrate francais a tous les niveaux) pour diaboliser, castrer , criminaliser le masculin hetero , ainsi que sa libido......Arriver a rendre le masculin hetero ( pauvre, proletaire ) a l'etat de sous m , ,construire un immense mur de separation hommes femmes font parti de leur objectifs ....................... comme cela vu que le sexe hetero sera de+ en + criminalisé , de + en + paranoisé ,les heteros se verront contraint de se convertir a homosexualité;...

    les femmes heteros idem...devinez qui sera content de recuperer ces categories de populations ?1/ les lobbys feministes qui en lesbiennes refoulees seront content de recuperer les femmes ...2/ les lobbys gays qui recupereront les homme heteros convertis a l'homosexualité...3/le grand capital qui aura de nouveaux clients (idiots et idiotes utiles du consummerisme )....voila le futur en france ......au fait, ce matin, je suis alle dans un hypermarche ... personnel feminin : 90% ,.......//.............. personnel masculin, 10%, idem administration , la preference feminine a l'embauche, les quotas stupides du fait d'appartenir au sexe feminin , on le denonce ou bien cela doit rester caché, tabou ?

  • dilmoun
    dilmoun     

    on aimerait un plan global contre toutes les violences, la violence est un problème global du dysfonctionnement de la société.
    Les lois existantes ne sont même pas appliquées correctement. et ce n'est pas en laissant s'installer en France des 'faits religieux' qui abaissent la femme et nient son égalité avec l'homme que cela va s'arranger.
    le respect des droits de l'être humain, c'est souvent utilisé par les religieux, mais ce sont les lois laïques qui peuvent le mettre en place. à condition de se bouger un peu.
    et puis des sanctions contre les violents et les violeurs devraient être appliquées correctement. quand on sait qu'on laisse certains violeurs recevoir leur copine au parloir et qu'ils peuvent continuer à se 'soulager', on a des doutes sur l'impact des mesures prises par la justice.
    faisons plutôt travailler tout ce petit monde pour remplir un fonds d'aide pour toutes les victimes de violence.
    parce qu'en plus ce sont nos impôts qui les entretiennent en prison. travailler un peu cela leur remettrait aussi les idées en place.

  • superbou66
    superbou66     

    Brindille, ton discours est aussi débile que celui des macho facistes....Tu vois, je vais avoir un discours aussi bête que le tien: La nature, la Biologie, la vie ,nous a prouvé mille fois que l'homme, sans parler de "supériorité" est plus important que la femme: La procréation, but ultime de toute vie, l'homme peut faire 100, 200, 600 enfants par an...Une femme n'en fera que 1, 2 tous les 9 mois.....Et ça, ma chère, ce n'est pas une vue de l'esprit, ce sont les statistiques scientifiques

  • superbou66
    superbou66     

    Ma pauvre Noemi, s'il suffisait d'un coup de pied bien placé pour régler ce genre de problème cela se saurait...Et puis, je trouve que ce que vous dite est un manque de respect total vis à vis des femmes victimes, car, en résumé, vous sous-entendez que ces femme violentés sont aussi responsable que leurs tortionnaires vu qu'elles laissent faire!!!!

  • superbou66
    superbou66     

    LE soucis c'est que l'on parle, on crée d'autres lois mais on n'applique pas les lois existantes; On n'a pas le droit à la violence que je sache? que ce soit sur une femme ou qui que ce soit d'autre, non? J'ai une connaissance qui se fait tabasser, menacer par son copain, elle est, je crois, à environ une vingtaine de mains courante au commissariat...Pourquoi? ils rechignent, que dis-je, ils ne veulent pas prendre de plainte!!!!!!!Je ne savais pas qu'un policier avait le droit de prendre ou de refuser une plainte....Maintenant, elle est tranquille car elle a fait ce que lui on dit les policiers: Elle a déménagé, perdu aussi son boulot, mais elle est tranquille loin...Voila comment cela se passe souvent en France: la victime, c'est elle qui doit se cacher ou se sauver...

  • anna bella
    anna bella     

    je te donne mille fois raison ! l'homme, doit rester l'homme et non pas ces homassses -males et femelles- que l'on rencontre de plus en plus souvent!
    je suis d'ailleurs toujours un peu troublée par le fait qu'une femme, MARIEE à un homme puisse le trainer en justice pour viol ! mais
    alors-pourquoi a telle accepté de vivre, de dormir,de patager les actes sexuels avec un homme si c'est ensuite pourlui reprocher de
    remplir son role de "mâle "........

  • SAMMARSEILLE
    SAMMARSEILLE     

    pourquoi me dites vous ca????

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire