En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le tableau "La tête d'une jeune fille" est estimé à au moins 25 millions d'euros
 

Les douanes ont confisqué à Calvi un tableau de Picasso que son propriétaire espagnol voulait envoyer en Suisse. Il "n'avait pas d'autorisation de sortie du territoire espagnol", explique Vincent Guivarch directeur adjoint des services douaniers corses.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Gabuzo06
    Gabuzo06     

    Mon neveu est capable de faire la même chose, donc 25 millions c'est une supercherie, comme tout ce qu'on nomme du terme "Art", et qui n'est qu'une vaste escroquerie organisée et soutenue par les ministères de la "Culture", dirigés par d'incapables bobos gauchots.

  • vestale
    vestale     

    25 millions pour ça? ...que la bêtise humaine est grande!!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    le propriétaire est un banquier espagnol
    il a peur PODEMOS arrive (((-:

    atlas33
    atlas33      (réponse à MANENTIAL )

    un banquier espagnole ne serait il pas de la famille vallS ?

  • sansonet
    sansonet     

    fils de pute

  • sansonet
    sansonet     

    fils de pute

  • sansonet
    sansonet     

    fils de pute

  • sansonet
    sansonet     

    fils de pute

  • gero51
    gero51     

    Un ! Picasso ! d'une valeur d'au moins 25 millions de bananes : sans intérès !

  • JOSS71
    JOSS71     

    Comment voulez-vous qu'on prenne au sérieux nos "élites" qui estiment un Picasso, c'est à dire un barbouillage d'un gosse de CP à 25 Millions €, alors que la même "oeuvre" anonyme ne trouverait pas client dans un vide-grenier à plus de 5 €!... Connerie, quand tu nous tiens....

Votre réponse
Postez un commentaire