En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

La direction de Neo Sécurité doit trouver quinze millions d’euros pour échapper au redressement judiciaire après la défection d’un investisseur. Le patron, qui souhaite sauvegarder ses emplois, espère une décision politique forte pour son entreprise 100% française.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire