En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'évêque de Bayonne, Mgr Marc Aillet, le 31 mai 2015 à la cathédrale Notre Dame de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).
 

Lors du traditionnel carnaval de Saint-Jean-de-Luz, un mannequin de paille représentant Mgr Marc Aillet a été brûlé en place publique, dimanche. L'évêque avait récemment fait parler de lui, après avoir fait un lien entre terrorisme et avortement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • legaulois13
    legaulois13     

    Si on pouvait compter le nombre de gens morts lors de la révolution francaise franc maconne.....

  • Protagorase
    Protagorase     

    Si au lieu de polémiquer sur la politique, on se mettait à compter le nombre de personne envoyé sur les bûchers par la très saint Église catholique au cours des siècles!

  • pistache33
    pistache33     

    merci à l'extreme gauche. Quelles honte

  • craputus
    craputus     

    En tout cas ce qui est sûr c'est que les amis de DAESH sont l'extreme-gauche, EELV, le PS et les communistes!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire