En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un manga provoque une déferlante nipponne sur les vins bordelais
 

par Claude Canellas SAINT-CIBARD, Gironde (Reuters) - Jean-Pierre Amoreau doit au manga "Les gouttes de Dieu" d'être le vigneron français le plus...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • myrtilles
    myrtilles     

    quand je pense que ce viticulteur a un agent au japon,et bien sur,dans d'autres pays,je me dis qu'il gagne un bon paquet d'argent.comme beaucoup d'ailleurs,dans cette profession.apres,ils vous vendent du vin a des prix prohibitifs et si vous n'etes pas contenst,ils vous retorquent que de toutes façons,ils le vendront a l'exportation.

  • romanetConti
    romanetConti     

    Comme quoi, il achèterait du vinaigre a 1000€ le litre, il est vrai que depuis 10 ans les châteaux piquette fleurisse a la vente

Votre réponse
Postez un commentaire