En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le célèbre cabaret du Moulin Rouge, dans le quartier de Pigalle à Paris.
 

Lancée à Paris, Toulouse et Nantes, l'élection entend offrir aux noctambules un représentant légitime auprès des professionnels, des riverains et des institutions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Gilles Pourbaix
    Gilles Pourbaix     

    Anne Hidalgo sur Arte ce soir (JT) : "Quand on regarde comment s'organise la nuit dans les autres capitales européennes, c'est souvent dans des quartiers. C'est pas des ghettos. C'est des quartiers qui sont plus dédiés à la nuit. Ca veut pas dire qu'on n'y vit pas le jour."
    C'est clair. Elle nous aura prévenus. Ces quartiers qu'elle nous promet, ce sont donc des quartiers où on ne peut pas vivre la nuit. Elle ne fait que reprendre ce qu'elle développait dans son bouquin : la création de "quartiers festifs."
    Au secours!!!

  • Gilles Pourbaix
    Gilles Pourbaix     

    - qui va "élire" cette personne ? les lobbies de la nuit
    - comment se fera cette élection ? sur Facebook, s'adressant donc majoritairement à la génération Y. Les habitants (qui sont quand même
    l'écrasante majorité) ne "voteront" pas.
    - cette "élection" est un dévoiement de la démocratie et de ce qu'est un maire. Un maire est censé représenter l'intérêt général. Or dans ce cas cette personne représentera les intérêts d'une toute petite partie de la population : les gens de la nuit (professionnels et consommateurs).
    - il n'aura aucune légitimité. Il existe déjà des représentants : syndicats professionnels, associations...
    - il existe un "maire de la nuit" : Philippe Ducloux, maire adjoint chargé du bureau des temps
    En bref : un coup de comm' monté par M. Labbé, tout comme la campagne "Paris se meurt".

  • Dylan
    Dylan     

    Mais bonjour les commentaires! Vous avez au moins lu l'article? Ce n'est pas un truc pondu par l'état ni la mairie mais une initiative citoyenne, par les gens pour les gens!
    Donc non, pas de politicard, pas de pognon jeté pas les fenêtre...
    ABE et bonne nuit!

  • mirabelle
    mirabelle     

    Le PS VEUT placé un membre de leurs famille ou des amis verts ou PC qu'elle connerie au lieu de suprimé des postes qui ne servent à rien ils ont rajouté toujours plus

  • Les Sardines
    Les Sardines     

    La France est en crise? Ah bon ! Vous allez vous prendre une de ces raclées aux élections.....

  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Eh Ben voilà une connerie de plus ! Et qui va nous coûter du pognon!

Votre réponse
Postez un commentaire